DIVERTISSEMENT
19/09/2015 04:06 EDT | Actualisé 19/09/2015 04:06 EDT

MAtv : toujours plus près des citoyens, en français comme en anglais (VIDÉO)

Preuve que MAtv cherche à se rapprocher toujours davantage des citoyens : c’est en rejoignant les gens directement dans leur salon que la chaîne a lancé sa saison 2015-2016, mercredi dernier. On pouvait en effet visionner le dévoilement en direct sur le web, en fin d’avant-midi. D’autres réseaux emprunteront-ils la même méthode l’an prochain pour interpeller public et médias?

Autre indice non négligeable que l’antenne communautaire appartenant à Vidéotron se veut plus rassembleuse que jamais, et souhaite appartenir véritablement à tout le monde : l’ajout de cinq émissions en anglais à sa grille-horaire. Alors qu’il était question, il y a quelques mois, de la création d’une autre station distincte de MAtv, entièrement anglophone, qui se serait appelée MYtv, la direction de MAtv annonçait plutôt, en avril, qu’elle intégrerait du contenu dans la langue de Shakespeare directement à son offre de base.

Dans les faits, si MAtv a adopté ces changements, c’est pour épouser les normes du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui estimait, au début 2015, que MAtv ne remplissait pas son mandat de télévision citoyenne et locale en ne respectant pas certains quotas précis et en ne tenant pas compte de la population anglophone.

Le CRTC a en outre exigé la mise sur pied d’un comité consultatif, qui contribue désormais à bâtir la programmation. Ce groupe est formé de neuf membres impliqués dans leur communauté, qui oeuvrent dans les secteurs des arts et de la culture, de l’économie sociale, des affaires et de la vie associative et étudiante, et qui ont à cœur l’égalité entre hommes et femmes, la condition féminine et la diversité. Ainsi, des 13 nouvelles émissions que MAtv relaiera cette année, dix sont issues du lot de 210 projets soumis par des Montréalais. Celles-ci s’articulent autour de quatre grands axes constituant la raison d’être de MAtv : la vie citoyenne, la culture locale, la diversité et le savoir-faire des citoyens d’ici. Notons que le premier épisode de chacun de ces rendez-vous sera disponible en intégralité sur le site web de MAtv après sa diffusion originale.

«MAtv est une télé locale faite par et pour les Montréalais, a affirmé Isabelle Larin, directrice de la programmation de MAtv. Notre défi consiste à produire encore plus d’émissions provenant des citoyens, compte tenu du nombre croissant de projets qui nous sont proposés, et de refléter ce dynamisme à l’écran. De plus, en tant que télévision participative, nous offrons aux personnes qui le souhaitent la possibilité de faire du bénévolat à MAtv.»

Parmi les productions qui ont été reconduites pour l’automne 2015, on recense À vos cas (mardi, 21h30), Catherine et Laurent (lundi au jeudi, 16h), Couleurs d’ici (samedi, 22h), Cours toujours (lundi, 21h), Le cahier (lundi, 21h30), Laboratoire MAtv (vendredi, 19h), Le Guide de l’auto (lundi, 20h), Libre-Service (lundi au jeudi, 12h), Mise à jour (mercredi, 20h), Premières vues (samedi, 21h) et Le hockey de la LHJMQ (samedi, 16h).

Rappelons que MAtv, anciennement VOX, a adopté son appellation présente en novembre 2012.

La nouvelle programmation de MAtv entrera en vigueur ce lundi, le 21 septembre.

Voici la liste des nouveautés.

Mosaïque en lumière (jeudi, 20h)

Magazine interculturel traitant des enjeux de l’immigration, où l’animatrice Chan Tep part à la rencontre de différents groupes ethniques de Montréal pour mieux comprendre leur réalité.

En concert (vendredi, 21h)

Captation de prestations, au Théâtre Denise-Pelletier, de 13 groupes de musique de tous les horizons : celtiques, asiatiques, afro-cubains, japonais, congolais, folklorique Balkan, etc.

LaFormavie Dynamique et LaFormavie Zen (lundi au vendredi, 9h)

Deux émissions complémentaires où, guidés par le spécialiste Jonathan Lavallée, on se familiarisera avec les bienfaits de l’entraînement élaboré et de la méditation en mouvement. Techniques de Pilates, de power yoga, de Qi Gong et de Tai-Chi seront enseignées, tant aux sportifs accomplis qu’aux débutants.

Montréal Billboard – en anglais (lundi et mardi, 19h)

Richard Dagenais pilote ce carrefour d’échange avec des personnes inspirantes, qui s’impliquent dans leur communauté, et met par le fait même en lumière des organisations qui contribuent chaque jour à aider les Montréalais.

Living 2 Gether - en anglais (jeudi, 21h30)

Dans une formule téléréalité conçue et réalisée par Vahid Vidah, neuf cinéastes amateurs observent ce qui rassemble et différencie les Montréalais, et abordent d’un angle personnel le tissu social de la ville et les communautés qui la composent.

StartLine – en anglais (dimanche, 20h)

De brefs reportages réalisés dans des entreprises des secteurs de l’alimentation, des arts et du multimédia, où on explore les qualités intergénérationnelles et multiethniques du monde des affaires et du travail. Projet orchestré par Gregory Fortin-Vidah.

The Street Speaks – en anglais (jeudi, 20h30)

Vox-populi où les habitants de Montréal se prononcent sur des sujets variés, tels l’immigration, la sexualité, les technologies, la mort, l’art et le multiculturalisme. Paul Shore tient le micro et cherche, avec ses interrogations, à renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté.

CityLife – en anglais (mercredi, 21h30)

Dès le 30 septembre, Tina Tenneriello tiendra la barre de CityLife, où on traitera d’enjeux locaux d’importance, comme la gouvernance, l’environnement, les services publics, l’économie, l’immigration et la culture, et où on couvrira des éléments souvent négligés par les grands médias.

Cardio 55+ - hiver 2016

Des programmes d’exercices ciblés pour les aînés actifs et des capsules-conseils pour une vie en santé, offerts par le duo Jean Hébert – Gabrielle Chapdelaine.

Coup d’marteau – hiver 2016

L’entrepreneure Stéphanie Lévesque donnera un coup de main à des participants, aux prises avec des rénovations qui s’éternisent.

Les Nouveaux Tremblay – hiver 2016

Un docu-réalité où Isabelle Marjorie Tremblay s’intéressera à la diversité culturelle montréalaise et écoutera l’histoire de citoyens issus de divers milieux, en intégrant leur univers.

Galerie photo Des citations marquantes dans les écrans québécois Voyez les images