Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

POP Montréal 2015: Lumineuse Rosie Valland

C'est au 180g, un café/disquaire sympathique - niché dans un lot d'entrepôts sur fond de stationnement un brin louche - que Rosie Valland nous a donné rendez-vous pour le lancement de son premier album Partir Avant dans le cadre de POP Montréal.

Dès 20h, des gens ont commencé à arriver par petits groupes. Si bien qu'un attroupement bien dynamique s'est piqué une jasette entre un mariage improvisé dans un local à deux pas (sans blague) et des jeunes hommes en pleine séance de crossfit. Éclectique est le mot.

La chaleur a atteint des sommets inégalés lorsque Rosie Valland est montée sur la scène du studio adjacent au 180g. Épuré, illuminé de jolie façon, l'espace a rendu justice au talent incroyable de la jeune auteure-compositrice-interprète qui crée le buzz depuis la sortie de son premier EP en avril 2014.

En feu, Valland a lancé les pièces de Partir Avant: Oublier (dont on a eu la chance de lancer le vidéoclip il y a quelques jours), Nucléaire, Rebound... Du folk sensible, qui en formule full band prend des sons très rock. Ce n'est pas de refus: si Rosie a un charme indéniable en solo, elle prend beaucoup de gueule entourée de ses musiciens.

La foule, heureuse et suante, s'est laissée aller sur les chansons très abouties de l'artiste: des paroles aux arrangements, tout a été visiblement travaillé jusqu'à un tout très efficace. Sans temps mort, Rosie a tout de même pris le talent de remercier toutes les personnes qui ont participé à la naissance de Partir Avant et surtout, les spectateurs pour leur présence à ce moment important.

C'est sur l'excellente Olympe que les musiciens ont joué la dernière note. Charmé, le public s'est lancé dans la nuit fraîche avec entousiasme. Et une artiste a commencé une carrière musicale qui s'annonce très riche.

POP Montréal se poursuit jusqu'au 20 septembre. Pour la programmation complète, c'est ici.

INOLTRE SU HUFFPOST

POP Montréal en quelques images

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.