Vivre

Perte de poids, vertiges, diarrhées... 5 symptômes inattendus que les femmes ne devraient pas ignorer

Notre corps nous envoie toutes sortes de signaux quand quelque chose ne va pas. Voici un petit tour d’horizon de ceux dont vous ne soupçonniez sans doute pas l’importance.

Symptôme: Des vertiges après le sport.
lzf/Thinkstock
Dans le meilleur des cas: Un problème d’oreille interne ou une congestion des sinus, à moins que nous n’ayez juste un peu trop poussé pendant votre dernière séance d’entraînement.Ce que cela peut cacher: Si vous buvez bien, que la température est raisonnable (pas de chaleurs énormes, ni d’humidité) ou que l’activité en question ne vous avait encore jamais causé souci, vous avez peut-être un souci cardiaque. Soit une arythmie, soit un problème avec les valves qui font circuler le sang dans votre cœur. "Votre cœur n’arrive pas à envoyer assez de sang dans le reste de votre corps, d’où la sensation de vertige", explique le docteur Leslie Cho, chef du service cardiologie féminine de la clinique de Cleveland. L’arythmie est assez commune et n’entraîne aucun risque la plupart du temps, mais certains problèmes spécifiques, comme la fibrillation auriculaire, peuvent augmenter le risque d’AVC ou de crise cardiaque. Idem pour les troubles valvulaires: certains ne causent pas de problèmes très importants, mais les plus graves peuvent augmenter les probabilités d’AVC, de crise cardiaque ou de thrombose. Alors si vous avez des vertiges inexpliqués, consultez un spécialiste de médecine interne.
Symptôme: Votre cycle menstruel est régulier, mais vous devez changer de tampon toutes les heures.
Gettystock
Dans le meilleur des cas: En fait, il n’y en a pas. Ce n’est jamais normal d’avoir des pertes si importantes qu’elles nécessitent de changer de tampon aussi fréquemment, ou de changer de serviette la nuit, selon le Dr Vanessa Jacoby, maître de conférence dans le département obstétrique, gynécologie et sciences de la reproduction de l’université de Californie, à San Francisco.Ce que cela peut cacher: Les causes les plus probables de règles régulières mais excessivement abondantes sont les fibromes utérins, des tumeurs qui se développent dans les parois de l’utérus et touchent 20 à 80% des moins de 50 ans. Ils sont bénins, mais peuvent avoir des conséquences sérieuses, telles que l’anémie (certaines femmes ont même besoin de transfusions sanguines, d’après le Dr Jacoby) ou une fatigue sévère. Selon leur emplacement et leur taille (qui va de celle d’un petit pois à celle d’une pastèque), ils peuvent diminuer les chances de tomber enceinte et augmenter le risque de complications pendant la grossesse. Les saignements abondants peuvent aussi provenir d’un problème de thyroïde ou de coagulation. Avant de commencer tout traitement, votre gynécologue s’assurera donc qu’un fibrome est bien la cause de vos symptômes, probablement à l’aide d’une échographie pelvienne. Si c’est le cas, divers traitements sont possibles: des médicaments, une opération qui vise à enlever les fibromes tout en laissant l’utérus intact, ou une hystérectomie, démarche la plus recommandée par les médecins.
Symptôme: Une vision en baisse.
Larry Washburn/Getty Images
Dans le meilleur des cas: Si les multiples écrans dont vous vous servez entraînent une gêne, c’est probablement dû aux habituels problèmes de vision liés à l’âge. La plupart des gens commencent à avoir du mal à voir de près à partir de la quarantaine, selon l’Association américaine d’optométrie.Ce que cela peut cacher: Une perte de vision périphérique soudaine et indolore peut être le symptôme d’un AVC, selon le Dr Emily Graubart, professeur adjoint d’ophtalmologie au centre optique d’Emory. Les femmes sont davantage susceptibles de faire un AVC que les hommes, et ce problème ne touche pas seulement les personnes âgées: entre 1988 et 2004, le taux d’AVC chez les femmes de 35 à 54 ans a triplé. Faites également attention aux corps flottants dans l’œil. En avoir de temps en temps, quelques fois par semaine, est tout à fait normal, mais s’ils sont plus fréquents et plus importants, et tout particulièrement s’ils sont associés à des éclairs de lumière, vous risquez de souffrir d’un décollement de la rétine, ce qui peut entraîner une perte de vision permanente en l’absence de traitement rapide. Une étude de la revue médicale JAMA a constaté que 14% des patients qui consultaient un ophtalmologue à cause de corps flottants ou d’éclairs de lumière souffraient en fait d’un décollement de la rétine.

Cet article, publié à l’origine sur le Huffington Post américain, a été traduit par Guillemette Allard-Bares pour Fast for Word.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces applications santé qui prennent soin de vous