Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Impact ne perd plus

Le onze montréalais a disputé un quatrième match de suite sans défaite, lorsqu'il a signé une victoire décisive de 3-0, samedi au stade Saputo, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

De plus en plus, Didier Drogba moule les joueurs de l'Impact de Montréal à sa philosophie de jeu. Il faut dire que sa présence et son talent donnent confiance.

Johan Venegas, avec son premier dans l'uniforme bleu-blanc-noir, Didier Drogba et Dilly Duka ont généré l'offensive pour l'Impact, qui avait signé des verdicts nuls de 0-0 et 1-1 lors de son séjour en Californie face au Galaxy de Los Angeles et aux Earthquakes de San Jose.

L'Impact (10-11-6) a défendu avec brio sa sixième position dans l'Est et montre une fiche de deux victoires et deux matchs nuls depuis l'arrivée de son nouvel entraîneur Mauro Biello, en relève à Frank Klopas, congédié il y a trois semaines.

Le Revolution (13-10-7) représentait un bon test, lui qui avait gagné ses six derniers matchs.

Ambroise Oyongo et Justin Mapp étaient les seuls absents importants du côté de l'Impact, Oyongo étant suspendu et Mapp blessé.

L'Impact pouvait toutefois compter sur Drogba, Ignacio Piatti, Evan Bush et Marco Donadel, qui faisaient partie d'un groupe de joueurs renvoyés à Montréal après le match face au Galaxy.

Le défenseur Laurent Ciman était aussi de retour au jeu, lui qui avait raté un match puisqu'il était avec l'équipe nationale de Belgique, puis deux autres en raison de suspensions.

Ciman a connu un autre fort match et la troisième salle comble consécutive au stade Saputo a apprécié son travail. Ciman a sauvé son gardien Bush à la 31e minute quand il a bloqué une tête de Charlie Davies après un corner et alors que l'Impact ne menait que par un but.

L'Impact accueillera le Fire de Chicago mercredi, puis le D.C. United samedi prochain.

Frappé tôt dans le match

Dès la cinquième minute, Venegas a profité d'une passe en retrait de Piatti et il a décoché une frappe qui a dévié sur le milieu de terrain Steve Neumann avant de passer par-dessus le gardien Bobby Shuttleworth.

Drogba et Piatti ont obtenu de belles occasions de creuser l'écart. Drogba a d'abord vu son tir effleurer la barre horizontale à la 15e minute, puis Piatti a tout juste raté la cible après avoir déclenché en pivotant à la 22e minute.

Drogba a creusé l'écart à la 60e minute. Il a décoché un coup franc puissant qui a dévié sur le milieu de terrain du Revolution Kelyn Rowe avant de faire bouger les cordages. Le gardien Shuttleworth a été surpris sur la séquence et n'y pouvait rien.

L'Impact a dû se défendre à 10 joueurs sur le terrain à partir de la 72e minute, quand Donadel a écopé un deuxième carton en l'espace de trois minutes.

Cela ne l'a toutefois pas ralenti. Piatti a atteint le poteau à la 74e minute, puis Duka a ajouté le troisième but des locaux à la 76e minute.

Duka a profité d'une remise de Drogba sur le flanc gauche pour inscrire son deuxième but de la saison.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.