Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Javier Gomez sacré champion mondial

L'Espagnol Javier Gomez est le nouveau champion du monde de triathlon. Il a obtenu sa consécration samedi à Chicago, en se classant au 2e rang de la dernière étape de du Championnat du monde.

Au pied du skyline de la « Ville des vents », Gomez a terminé 4 secondes derrière son compatriote Mario Mola, avec qui il s'était rapidement échappé après avoir déposé le vélo.

Les deux Espagnols n'ont revu le Sud-Africain Richard Murray (3e) qu'à l'arrivée.

Au classement général final du Championnat du monde, Gomez termine cette fois devant Mola, déjà vice-champion du monde en 2014, et le Français Vincent Luis, 6e l'an dernier.

Premier triathlète à être sacré champion du monde trois ans d'affilée, l'Espagnol de Pontevedra est désormais seul au sommet de son sport avec cinq titres (2015, 2014, 2013, 2010 et 2008), devant le Britannique Simon Lessing.

Mais, pour ce dernier, c'était avant 2009 et l'instauration de la série d'étapes, quand le championnat du monde n'était encore qu'une course d'un jour.

Depuis la naissance de la nouvelle formule, seuls trois hommes ont été sacrés champions du monde, Javier Gomez cinq fois, Alistair Brownlee, le champion olympique 2012 de Londres, en 2009 et 2011, et son petit frère Jonathan, couronné en 2012.

Javier Gomez, vainqueur du triathlon olympique test à Rio de Janeiro début août, devant Luis et Murray, sera le grand favori pour l'or olympique l'été prochain face à la baie de Copacabana, après avoir dû se contenter de l'argent en 2012 à Londres.

Mais il lui faudra aussi compter avec le retour des frères Brownlee, Alistair, le champion olympique en titre, et Jonathan, médaillé de bronze à Londres, souvent absents cette année pour cause de blessure.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.