NOUVELLES
18/09/2015 11:31 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Yémen: les forces antirebelles progressent lentement à l'est de Sanaa (coalition)

Les forces arabes et yéménites engagées dans une offensive contre les rebelles chiites à l'est de Sanaa progressent lentement, a indiqué vendredi une source de la coalition menée par l'Arabie saoudite, cinq jours après le début de l'opération.

"Cela se passe lentement mais sûrement", a déclaré cette source à l'AFP dans un rare commentaire sur le déroulement de l'opération dans la province yéménite de Marib, un point stratégique pour la reconquête de la capitale Sanaa aux mains des rebelles Houthis depuis un an.

"La bataille n'est pas encore entrée dans sa phase décisive" car la coalition, qui soutient le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, veut minimiser ses pertes, a expliqué la même source.

L'essentiel des forces de la coalition est pour le moment massée à 50 km de la ville de Marib et l'aviation prend pour cible les lignes d'approvisionnement des rebelles entre leur fief de Saada (nord) et la capitale Sanaa, selon cette source.

"Des progrès ont été réalisés ce matin au nord du barrage de Marib", distant de quelques kilomètres de la ville du même nom, a-t-elle poursuivi.

"La bataille pour le contrôle de (la province) de Marib est vitale parce qu'elle marquera le début d'une fin rapide" de la mainmise des Houthis sur le pays, a affirmé cette même source.

Un expert a estimé à 5.000 hommes les effectifs de la coalition déployés sur le terrain pour soutenir les combattants yéménites antirebelles.

La coalition qui compte de nombreux pays du Golfe a aidé les forces loyalistes yéménites à reprendre le contrôle de cinq provinces du sud du Yémen cet été.

La guerre dans ce pays a fait près de 4.900 morts et quelque 25.000 blessés depuis mars, selon l'ONU.

it/mh/iw