NOUVELLES
18/09/2015 05:10 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Yémen: 14 combattants pro-gouvernement tués par "erreur"

Quatorze combattants pro-gouvernement ont été tués "par erreur" dans la nuit de jeudi à vendredi dans un raid aérien de la coalition conduite par l'Arabie saoudite contre une localité de la province de Marib, dans le centre du Yémen, ont indiqué des sources tribale et militaire.

"L'aviation a bombardé un rassemblement de combattants dans la localité de Harib en croyant qu'il s'agissait de rebelles (chiites) Houthis", a indiqué une source militaire.

Un chef tribal a confirmé l'incident précisant que les morts appartenaient à la tribu des Mourad.

Harib se trouve à 80 km au sud de Marib, la capitale de la province de même nom.

La coalition mène une opération terrestre dans cette province située à l'est de Sanaa avec comme objectif de reprendre la capitale aux rebelles qui la contrôle depuis un an.

Dans le cadre de cette opération, l'aviation de la coalition a lancé dans la nuit et vendredi matin une série de raids contre des positions rebelles dans la province de Marib, selon des sources militaires yéménites.

Ce n'est pas la première bavure de l'aviation de la coalition dans la province de Marib.

Le 9 septembre, huit civils avaient péri dans un raid similaire dans les environs de la localité de Bayhan, place forte des insurgés chiites située dans le nord de la province de Chabwa aux confins de celle de Marib, selon des responsables locaux.

faw/mh/vl