NOUVELLES
18/09/2015 04:45 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Mondiaux-2015: l'Espagnol Gomez pour un 5e titre, le 3e d'affilée

L'Espagnol Javier Gomez pourrait devenir le premier quintuple champion du monde de triathlon samedi à Chicago (Etats-Unis), ainsi que le premier à être titré trois fois d'affilée.

A quelques heures de la "finale", la dernière étape des World Series, un championnat du monde disputé en dix manches, Gomez est confortablement en tête avec 3820 points. Soit une marge de 225 points sur son compatriote Mario Mola et de 277 sur le Français Vincent Luis.

Encore 51,5 km, 1500 m dans les vagues du lac Michigan, 40 km à vélo et 10 km à pied sur Lake Shore Drive, au pied de la skyline de Chicago, et Gomez saura. Mais il n'a pas le droit à l'erreur: 4e, il pourrait céder sa couronne à Mola, 5e et c'est Vincent Luis qui pourrait en profiter, à condition pour les deux outsiders de s'imposer.

Pour Mola et Luis, le défi sera cependant énorme: Gomez a toujours fini sur le podium cette année, à l'exception d'une 6e place à Abou Dhabi, la première course de la saison.

Actuellement, l'Espagnol est le seul à avoir décroché quatre couronnes mondiales, avec le Britannique Simon Lessing. Mais celui-ci n'a toujours été que le champion d'un jour, avant l'instauration des World Series en 2009.

Mais la course samedi ne se résumera pas à un combat entre Gomez, Mola et Luis.

Pour le titre mondial, il n'y en a certes qu'un autre, le Sud-Africain Richard Murray (4e au classement général), qui puisse mathématiquement espérer une défaillance de Gomez.

Mais pour la victoire à Chicago, ils seront plusieurs en lice. Si Alistair Brownlee, le champion olympique 2012, sera encore absent pour cause de blessure, il y aura bien son petit frère Jonathan, le médaillé de bronze de Londres, derrière Gomez. Et un autre arbitre pourrait intervenir en la personne du champion d'Europe, le Français David Hauss.

A noter que, depuis l'instauration des World Series en 2009, il n'y a eu que deux vainqueurs des "finales" de ces championnats du monde par étapes: Gomez deux fois et Alistair Brownlee quatre fois. Un troisième nom pourrait donc faire son apparition au palmarès.

ol/pel