NOUVELLES
18/09/2015 06:11 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Libye: 124 migrants sur le point de partir en Europe arrêtés (responsable)

Les gardes-côtes libyens ont arrêté jeudi 124 migrants d'origine africaine qui s'apprêtaient à traverser la Méditerranée pour aller en Europe, a annoncé un responsable.

"Nous avons arrêté 124 migrants clandestins, dont huit femmes, près de Garaboulli (60 km à l'est de Tripoli) alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer en vue de rejoindre les côtes européennes", a indiqué le responsable des gardes-côtes libyens à l'AFP.

"Nous avions reçu des informations sur l'endroit où ils se cachaient et nous les avons surpris avant qu'ils n'embarquent. (...) Originaires de pays africains, ils (les migrants) seront placés dans des centres de rétention", a-t-il ajouté.

Le photographe de l'AFP a aperçu un groupe de personnes monter dans des cars dans le parking du commissariat de Garaboulli.

La Libye, avec ses 1.770 km de côtes, est devenue une plaque tournante de l'immigration clandestine vers l'Europe. Les passeurs profitent du chaos régnant dans le pays miné par les violences et divisé entre deux gouvernements rivaux, avec notamment l'absence de contrôle aux frontières.

L'île italienne de Lampedusa n'est située qu'à quelques 300 km des côtes de la Libye.

Des dizaines de migrants avaient péri fin août au large de la ville libyenne de Zouara, à environ 160 km à l'ouest de Tripoli, dans le naufrage de leur embarcation.

Plus de 430.000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée depuis janvier, et près de 2.750 y ont laissé la vie ou sont portés disparus, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

mah/rb/mer/vl