NOUVELLES
18/09/2015 12:49 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Les clubs espagnols ont réduit leur dette fiscale de moitié en deux ans

Les clubs espagnols sont parvenus à réduire de moitié leur impressionnante dette vis-à-vis du fisc en près de deux ans, selon un rapport rendu public vendredi.

La facture des clubs envers le fisc espagnol est en effet passé de 650 millions d'euros en 2013 à 317 millions d'euros en septembre 2015.

"L'évolution générale est très satisfaisante. Nous sommes très contents du travail effectué avec la Liga", s'est félicité vendredi le ministre des Sports Miguel Cardenal.

Pendant les deux dernières saisons, les transferts et les salaires au sein des clubs ont été plafonnés en Espagne en fonction de leurs revenus.

Ces restrictions n'ont toutefois pas empêché le Barça et le Real Madrid de remporter les deux dernières Ligue des champions.

"La chose la plus importante c'est que cela s'est fait sans que nous perdions en compétitivité. La preuve c'est que nos clubs ont été très loin dans les compétitions européennes", a estimé le président de la Liga, Javier Tebas.

kca/cto/dhe