NOUVELLES
18/09/2015 18:19 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Le père et la belle-mère d'une fillette battue condamnés à 17 ans de prison

CALGARY — Le père et la belle-mère d'une fillette qu'ils ont battue pendant plusieurs jours avant qu'elle ne meure seront en prison pour les 17 prochaines années sans possibilité de libération conditionnelle.

Un juge a condamné Spencer Jordan et Marie Magoon à la prison à vie — ils ne pourront pas faire de demande pour une libération conditionnelle avant 17 ans — pour la mort de la Meika Jordan, six ans, en novembre 2011.

Le couple avait été accusé à l'origine de meurtre prémédité, mais il a finalement été reconnu coupable de meurtre non prémédité en juin après un procès de cinq semaines.

Meika, qui a été rouée de coups de poing, brûlée et traînée par les cheveux par son père et sa belle-mère, est décédée à l'hôpital d'un traumatisme contondant.

Lors d'une opération d'infiltration de la police, M. Jordan et Mme Magoon avaient finalement admis leur crime.

Le couple avait plutôt dit aux enquêteurs que la jeune fille avait fait une chute dans les escaliers.

La Presse Canadienne