NOUVELLES
17/09/2015 23:12 EDT | Actualisé 17/09/2016 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 18 SEPTEMBRE

Voici le Monde en bref du vendredi 18 septembre à 03h00 GMT:

TOVARNIK (Croatie) - Des milliers de migrants et réfugiés fuyant les conflits au Moyen-Orient ont continué d'affluer en Croatie depuis la Serbie, après la fermeture de la frontière hongroise sur la route de l'Europe de l'ouest.

Entre 4.000 et 5.000 migrants se trouvaient jeudi matin à la gare de Tovarnik, ville croate proche de la frontière serbe, dans l'espoir de prendre un train pour Zagreb et poursuivre leur voyage vers l'eldorado occidental.

ZAGREB - La Croatie a fermé "jusqu'à nouvel ordre" sept de ses huit passages frontaliers avec la Serbie après une entrée massive de migrants depuis ce pays voisin.

ZAGREB - Le Premier ministre croate Zoran Milanovic a lancé une mise en garde contre les capacités limitées d'accueil et d'enregistrement des migrants qui transitent par son pays depuis que la Hongrie a verrouillé ses frontières.

DOBOVA (Slovénie) - Un train ayant à son bord quelque 150 migrants qui avaient été bloqués par les autorités slovènes à la frontière avec la Croatie est parti dans la nuit pour une ville de l'ouest de la Slovénie.

GENEVE - Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme s'est indigné des actions "choquantes" des autorités hongroises dans la crise des migrants, dénonçant une politique marquée par la "xénophobie" et "l'hostilité aux musulmans".

BERLIN - Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, entend durcir la loi sur l'asile en renvoyant les migrants vers leur point d'entrée dans l'UE tout en réduisant certaines prestations en Allemagne.

SOFIA - La Bulgarie a commencé à déployer un millier de militaires à la frontière bulgaro-turque, redoutant un afflux de migrants.

MODENE - Le président français François Hollande a sommé à Modène (nord) le sommet européen de mercredi de prendre des décisions fortes, vis-à-vis notamment de la Turquie, pour endiguer la crise migratoire en Europe, qui risque de ne plus être "maîtrisée".

Les 28 pays membres de l'Union européenne doivent aider la Turquie à faire en sorte que les réfugiés présents sur son sol puissent y rester en attendant une issue au conflit en Syrie, a déclaré devant la presse M. Hollande.

OUAGADOUGOU - Le général Gilbert Diendéré, proche de l'ancien président Blaise Compaoré, a pris la tête des putschistes qui ont renversé les autorités de transition au Burkina Faso, promettant d'organiser "rapidement" des élections prévues à l'origine en octobre.

Ce coup d'Etat militaire intervient alors que ce pays de 17 millions d'habitants, enclavé au coeur du Sahel, se préparait à des scrutins présidentiel et législatifs le 11 octobre, censés clore la transition ouverte après la chute de Blaise Compaoré il y a moins d'un an.

OUAGADOUGOU - Les violences survenues dans ce putsch ont fait au moins trois morts et une soixantaine de blessé.

Des militaires de la garde présidentielle au Burkina Faso, qui retiennent toujours en otages le président et des membres du gouvernement, quadrillaient la capitale, tirant pour disperser des manifestants hostiles au coup d'Etat.

NATIONS UNIES - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé aux militaires burkinabés de "faire preuve de retenue et de respecter les droits de l'homme et la sécurité" de la population.

M. Ban a réitéré sa "ferme condamnation du coup d'Etat" dans le pays et a estimé que "les responsables de ce coup d'Etat et de ses conséquences devaient rendre des comptes".

NATIONS UNIES - Le représentant spécial de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest Mohamed Ibn Chambas a rencontré le nouvel homme fort du Burkina Faso, le général Diendéré, pour le sommer de libérer les responsables détenus et de reprendre la transition politique, selon des diplomates.

SACLAY (France) - Le contingent militaire français présent au Burkina Faso n'a "pas à interférer" dans les évènements en cours à Ouagadougou, a déclaré le président français François Hollande.

BEYROUTH - Au moins 21 civils dont deux enfants ont été tués par des barils d'explosifs largués par l'armée du régime syrien sur une ville tenue par les rebelles près de Deraa (sud).

ILLAPEL (Chili) - Le puissant séisme qui a frappé le Chili a déclenché l'évacuation d'un million de personnes et fait au moins 12 morts.

LOS ANGELES - Les violents incendies en Californie ont coûté la vie à deux nouvelles victimes, portant le bilan à cinq décès en quelques jours tandis que près de 15.000 personnes ont fui les flammes.

WASHINGTON - L'administration américaine a commencé à appliquer l'accord nucléaire international historique scellé avec l'Iran.

Le secrétaire d'Etat John Kerry a annoncé la nomination d'un coordinateur en chef pour la mise en oeuvre de l'accord conclu à Vienne le 14 juillet dernier.

NEW YORK - Le chanteur pop Elton John a déclaré avoir toujours l'intention de parler à Vladimir Poutine des droits des homosexuels en Russie, après avoir été victime d'un canular téléphonique par un homme se faisant passer pour le président russe.

burs-tsc/plh