NOUVELLES
18/09/2015 09:06 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Jean Chrétien prête main-forte à des candidats libéraux dans les Maritimes

L'ancien premier ministre libéral Jean Chrétien visite des candidats de son parti au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse vendredi.

M. Chrétien a tout d'abord appuyé la campagne des candidats Dominic LeBlanc, dans Beauséjour, et de Ginette Petitpas-Taylor, dans Moncton-Riverview-Dieppe. Ils ont participé à une activité au Centre des arts et de la culture de Dieppe de midi à 13 h en compagnie du premier ministre libéral du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

Réagissant au dernier débat des chefs, Jean Chrétien a notamment critiqué les conservateurs en matière d'investissement dans les infrastructures.

Selon le sondage de la firme Corporate Research Associates publié le 15 septembre, les libéraux avaient perdu trois points en Atlantique. Ils occupaient quand même la première place avec 40 % des intentions de vote. Les conservateurs étaient à 22 %, les néo-démocrates à 33 % et les verts à 4 %. Il y avait 25 % d'indécis.

En après-midi, M. Chrétien ira soutenir Bill Casey, candidat libéral dans Cumberland-Colchester. Le public est invité à les rencontrer au bureau de campagne de M. Casey, à Amherst, à compter de 14 h 30.

Bill Casey, un ancien conservateur était devenu député indépendant en 2007 pour avoir voté contre le budget du gouvernement Harper. Il tente un retour en politique avec les libéraux après quelques années d'absence pour des raisons de santé.

Jean Chrétien va aussi visiter les ruines de l'établissement acadien de Beaubassin, tout juste à l'extérieur d'Amherst. Bill Casey avait d'ailleurs demandé à Jean Chrétien en 2003 de reconnaître la place de cet ancien village dans l'histoire canadienne. Depuis ce moment, Parcs Canada a découvert quelques 7000 artefacts dans ce site historique.

Avec des informations de Nicolas Steinbach et Michèle Brideau