NOUVELLES
17/09/2015 22:40 EDT | Actualisé 17/09/2016 01:12 EDT

Esplanade des mosquées: l'ONU appelle au calme et au respect du statu quo

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi au calme et au maintien du statu quo sur l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem, théâtre de violents affrontements ces derniers jours.

Dans une déclaration unanime, les 15 membres du Conseil ont "exprimé leur vive inquiétude à propos de l'escalade des tensions à Jérusalem". Ils appellent à "faire preuve de retenue et à s'abstenir d'actions ou de discours provocateurs et à maintenir le statu quo historique (sur l'esplanade) en paroles et en pratique".

Ils réclament "le plein respect des lois internationales et des droits de l'Homme" et exhortent "toutes les parties à coopérer pour apaiser les tensions et décourager la violence sur les lieux saints à Jérusalem".

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré jeudi soir au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon que son pays était déterminé à faire appliquer "strictement" le statu quo sur l'esplanade des Mosquées.

Ce site sacré pour les juifs et les musulmans, a été le théâtre de violents affrontements pendant trois jours en début de semaine, lors des célébrations du Nouvel an juif, entre policiers israéliens et manifestants palestiniens.

Ces derniers disent craindre que les Israéliens ne tentent de modifier le statu quo, les dispositions qui régissent le site depuis 1967 et qui autorisent les musulmans à monter à toute heure du jour et de la nuit sur l'esplanade, et les juifs à y pénétrer à certaines heures mais sans y prier.

avz/myl