NOUVELLES
18/09/2015 05:27 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Espagne/4e journée: Ronaldo de record en record, le Barça sans banc

Cristiano Ronaldo peut devenir samedi contre Grenade (14h00) le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid à l'occasion de la 4e journée du Championnat d'Espagne, tandis que le FC Barcelone, leader, reçoit Levante dimanche avec une profondeur d'effectif très limitée pour son rude calendrier.

. Ronaldo veut dépasser Raul

"CR7" va de record en record: la semaine dernière, son quintuplé contre l'Espanyol (6-0) lui a permis de devenir le meilleur buteur du Real Madrid en Liga avec 230 buts. Puis son triplé mardi contre le Shakhtar Donetsk (4-0) l'a replacé en tête du classement des buteurs historiques de la Ligue des champions avec 80 buts, devant son rival barcelonais Lionel Messi (77).

Un troisième défi s'offre à lui samedi au stade Bernabeu contre Grenade: devenir le meilleur marqueur du Real Madrid toutes compétitions confondues en dépassant l'ex-icône merengue Raul Gonzalez (323 buts).

A ce jour, "CR7" compte 321 buts, même si certains médias espagnols évoquent 322 buts en raison d'une divergence d'interprétation sur une frappe de Ronaldo déviée par Pepe en septembre 2010, la fédération espagnole ayant officiellement attribué ce but au défenseur.

Quoi qu'il en soit, ce nouveau record accroîtrait encore davantage l'empreinte laissée à Madrid par le triple Ballon d'Or (2008, 2013, 2014). Cela permettrait aussi à Ronaldo de dissiper les doutes nés d'une année 2015 mitigée et d'un mois d'août marqué par une inhabituelle pénurie de buts.

"Je ne sais pas, avant j'étais mauvais et maintenant me voilà bon parce que j'ai marqué huit buts" en deux matches, a ironisé le Portugais mardi soir. Pour faire taire les critiques et entrer au panthéon du Real, il lui en faudra deux de plus samedi contre Grenade.

. Le Barça doit gérer la pénurie

Seul en tête de la Liga avec trois victoires en autant de journées, le FC Barcelone (1er, 9 pts) peut néanmoins nourrir des inquiétudes.

Aux indisponibilités du gardien Claudio Bravo et des défenseurs Dani Alves, Thomas Vermaelen et Gerard Piqué, qui purgera dimanche son ultime match de suspension en Liga, s'est ajoutée mercredi la grave blessure du Brésilien Rafinha contre l'AS Rome (1-1).

Ce qui prive l'entraîneur Luis Enrique de son principal joker offensif et va contraindre le trio "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) à davantage enchaîner les matches, au moins jusqu'à la trêve hivernale. C'est la conséquence directe de l'interdiction de mercato infligée au club par la Fifa jusqu'en 2016: les deux recrues Aleix Vidal et Arda Turan, qui feraient un bien fou au Barça, ne pourront jouer qu'à partir de janvier.

A cette hécatombe de blessures s'ajoute une circonstance aggravante: le Barça a hérité d'un calendrier très corsé en ce début de saison. Après les rudes déplacements chez l'Athletic Bilbao (victoire 1-0), l'Atletico Madrid (victoire 2-1), Barcelone devra rendre visite au Celta Vigo mercredi, puis au Séville FC le 3 octobre.

"Il est évident que nous avons un calendrier exigeant. J'aurais préféré que ce soit moins intense", a reconnu cette semaine Luis Enrique.

Et le technicien sait qu'il va devoir bien gérer ses troupes dans cette passe délicate, à commencer par la réception de Levante (14e, 2 pts) dimanche soir (18h30).

. L'Atletico face au miracle Eibar

Avec l'un des plus petits budgets de Liga, la modeste équipe d'Eibar a bien failli redescendre en 2e division à l'issue de la saison 2014-2015, sa première dans l'élite.

Mais la rétrogradation administrative d'Elche a sauvé le club basque, qui pointe à une étonnante 5e place de Liga (7 pts) au bout de trois journées, sans avoir concédé la moindre défaite.

L'Atletico Madrid (6e, 6 pts) est prévenu: aller jouer au stade Ipurua samedi (18h30) ne sera pas facile, même si la forme actuelle d'Antoine Griezmann, auteur d'un doublé mardi contre Galatasaray (2-0) en C1, est une garantie pour les "Colchoneros".

Le programme:

Vendredi:

(18h30) Getafe - Malaga

Samedi:

(14h00) Real Madrid - Grenade

(16h15) Valence - Betis Séville

(18h30) Eibar - Atletico Madrid

(20h00) Real Sociedad - Espanyol Barcelone

Dimanche:

(10h00) Séville FC - Celta Vigo

(14h00) Deportivo La Corogne - Sporting Gijon

(16h15) Villarreal - Athletic Bilbao

(18h30) FC Barcelone - Levante

Las Palmas - Rayo Vallecano

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. FC Barcelone 9 3 3 0 0 4 1 3

2. Real Madrid 7 3 2 1 0 11 0 11

3. Celta Vigo 7 3 2 1 0 8 4 4

4. Villarreal 7 3 2 1 0 7 3 4

5. Eibar 7 3 2 1 0 5 1 4

6. Atletico Madrid 6 3 2 0 1 5 2 3

7. Deportivo La Corogne 5 3 1 2 0 4 2 2

8. Valence CF 5 3 1 2 0 2 1 1

9. Betis Séville 4 3 1 1 1 2 6 -4

10. Athletic Bilbao 3 3 1 0 2 3 4 -1

11. Grenade 3 3 1 0 2 4 7 -3

12. Espanyol Barcelone 3 3 1 0 2 2 9 -7

13. Las Palmas 2 3 0 2 1 3 4 -1

14. Levante 2 3 0 2 1 2 3 -1

15. Malaga 2 3 0 2 1 0 1 -1

. Real Sociedad 2 3 0 2 1 0 1 -1

. Sporting Gijon 2 3 0 2 1 0 1 -1

18. FC Séville 2 3 0 2 1 1 4 -3

19. Rayo Vallecano 1 3 0 1 2 1 6 -5

20. Getafe 0 3 0 0 3 2 6 -4

jed/jcp