NOUVELLES
18/09/2015 10:24 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Croatie : une vingtaine de bus de migrants arrivés à la frontière hongroise (AFP)

Une vingtaine de bus de migrants sont arrivés depuis la Croatie à la frontière hongroise, à Beremend, ou plus de 200 policiers et militaires hongrois étaient déployés, a constaté un correspondant de l'AFP.

Deux bus ont pu traverser la frontière et leurs passagers ont été transférés dans des bus hongrois pour une destination qui n'a pas été précisée de source officielle, a constaté l'AFP.

Le correspondant a compté quelque 22 bus arrivant à la frontière, avec chacun une soixantaine de migrants à bord, dont des femmes et des enfants. Ils faisaient face à environ 200 policiers et 50 militaires hongrois chargés de garder la frontière, que Budapest a souhaité fermer au flux de migrants.

Par ailleurs, dans la bourgade voisine croate de Beli Manastir, des dizaines de migrants sortaient de la gare, où un important dispositif policier était déployés et où stationnaient une dizaine de bus, a constaté un autre correspondant de l'AFP.

Des bus revenaient à vide de Beremend pour se rendre à Beli Manastir, selon cette source.

Peu auparavant, Zagreb avait confirmé avoir entamé l'acheminement des migrants du Moyen-Orient se trouvant sur son sol vers la frontière avec la Hongrie.

Le flux de migrants a commencé à se détourner vers la Croatie cette semaine, après la fermeture par Budapest mardi de l'intégralité de sa frontière avec la Serbie, par où plusieurs dizaines de milliers de réfugiés avaient transité ces dernières semaines.

Partisan d'un ligne dure dans ce dossier, le gouvernement hongrois a commencé à disposer des barbelés sur sa frontière croate, après en avoir fait de même cet été sur les 175 km de sa frontière avec la Serbie.

bur-pmu/phs/gkg