NOUVELLES
18/09/2015 15:36 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Canada: les libéraux autoriseraient le voile intégral aux cérémonies de citoyenneté

En cas de victoire aux législatives, un gouvernement libéral mettrait fin aux procédures de justice visant à interdire le port du niqab (voile intégral) lors des cérémonies de citoyenneté, a affirmé vendredi le chef du parti libéral Justin Trudeau.

Mardi la cour d'appel fédérale du Canada avait confirmé l'autorisation du port du niqab pour les femmes prêtant serment afin d'obtenir la nationalité canadienne. Dans son arrêt, la cour d'appel avait jugé l'urgence de l'application de cette décision avant les élections législatives du 19 octobre.

Après avoir porté l'affaire en cour suprême, vendredi le gouvernement a demandé à la justice de suspendre l'exécution du jugement en appel "tant que la Cour suprême n'aura pas entendu notre appel", a déclaré Denis Lebel, ministre des Affaires intergouvernementales.

Une fois élu, "nous ne ferons plus appel de la décision" auprès de la cour suprême, a déclaré Justin Trudeau en assurant que son gouvernement "s'assurerait que les droits des Canadiens sont respectés" à tous les niveaux.

Non seulement "le gouvernement conservateur fait le choix de rendre plus compliqué pour beaucoup de Canadiens de voter", mais il est aussi prêt par tous les moyens "d'empêcher une seule femme d'aller voter le 19 octobre". M. Trudeau faisait référence à Zunera Ishaq, une Pakistanaise qui voulait prêter serment vêtue d'un niqab lors de la cérémonie de citoyenneté.

La cour de première instance avait estimé que l'interdiction faite à Mme Ishaq de porter le niqab en cette occasion contrevenait aux croyances religieuses de Mme Ishaq, protégées par la Charte canadienne des droits et libertés.

mbr/jl/vog