NOUVELLES
17/09/2015 20:23 EDT | Actualisé 17/09/2016 01:12 EDT

Bourse de Tokyo: le Nikkei chute de 1,60% dans les premiers échanges après le statu quo monétaire de la Fed

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo chutait de 1,60% vendredi dans les premières minutes de transactions, quelques heures après la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) de maintenir en l'état sa politique monétaire.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes abandonnait 294,93 points après un quart d'heure de transactions, à 18.137,34 points, puis après avoir ouvert en repli de 0,85%.

Le choix de la Fed de ne pas relever les taux dans l'immédiat tend à faire baisser le dollar face au yen, ce que n'apprécient pas les détenteurs d'actions de groupes exportateurs japonais, d'où une réaction négative qui suit en partie la perplexité de Wall Street jeudi.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau affichait pour sa part un repli de 1,80% quelque 15 minutes après le début des échanges, à 1.465,28 points.

A ce moment (00h15 GMT), le dollar valait 119,85 yens, en retrait part rapport à son cours de jeudi à la clôture, tandis que l'euro est au contraire remonté autour de 136,80 yens.

Pour justifier son attentisme, le comité monétaire de la Fed, le FOMC, a fait allusion aux "récents développements dans l'économie et la finance mondiale", qui ont, selon lui "quelque peu freiné l'activité" aux Etats-Unis, et la présidente, Janet Yellen, s'est montrée encore plus explicite en reconnaissant que l'affaiblissement de la croissance chinoise suscitait des inquiétudes "plus vives".

Cet avis pèse aussi sur le moral des donneurs d'ordres à Tokyo.

kap/plh