NOUVELLES
18/09/2015 09:44 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Association de la construction: un programme d'intégrité au menu des entreprises

MONTRÉAL — Pour regagner la confiance du public et des donneurs d'ouvrage, mise à mal par les révélations de la Commission Charbonneau, l'Association de la construction du Québec vient de lancer un programme d'intégrité auquel elle espère convaincre le plus grand nombre possible d'entreprises d'adhérer.

L'Association de la construction, qui a 5800 entreprises membres, veut proposer une sorte de formation continue en matière d'éthique dans laquelle non seulement la direction, mais aussi les employés seraient engagés.

Le programme prévoit la nomination d'un agent d'intégrité qui veillera à l'application du programme dans l'entreprise participante. Il prévoit aussi une formation des employés et l'adoption d'un code de conduite, avec des sanctions en cas de contravention. L'entreprise devra aussi tenir un registre des cadeaux, dons et sollicitations reçus.

Le programme doit ultimement déboucher sur une certification décernée par un organisme. L'ACQ souhaite que ce soit un organisme sans but lucratif indépendant qui décerne ces certifications.

Pour la présidente de l'association, Manon Bertrand, une telle certification en matière d'intégrité deviendra un avantage pour les entreprises face à leurs compétiteurs et un atout à faire valoir face aux donneurs d'ouvrage.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne