NOUVELLES
18/09/2015 07:26 EDT | Actualisé 18/09/2016 01:12 EDT

Agressions sexuelles graves : un Drummondvillois accusé d'avoir transmis délibérément une ITS

Un homme de 54 ans comparaîtra sous peu au palais de justice de Victoriaville pour répondre à des accusations d'agression sexuelle mettant la vie des victimes en danger. Au total, Jean-Claude Tshibamba Muntu aurait fait cinq victimes originaires du Centre-du-Québec, de l'Estrie et de la Montérégie. 

Selon les premières informations obtenues par la Sûreté du Québec, le suspect aurait caché à ses partenaires qu'il était atteint d'une infection transmise sexuellement. Pour l'instant, il n'a pas été possible de confirmer quelle était cette infection, mais selon l'acte d'accusation, Jean-Claude Tshibamba Muntu aurait mis la vie de ces femmes en danger. 

Toutes ces femmes avaient rencontré le suspect par le biais de sites de rencontre.

Les événements seraient survenus entre le 1er octobre 2012 et le 28 août dernier.