Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La visite du premier ministre indien Narendra Modi au Canada a coûté 373 000$ aux contribuables

OTTAWA – Une visite de trois jours du premier ministre indien Narendra Modi plus tôt cette année a coûté 373 000$ aux contribuables – incluant presque 17 600$ en breuvages dont de l’alcool, 80 000$ pour des réceptions et 106 400$ pour un cortège automobile.

Les coûts de la visite ont été fournis au Huffington Post Canada grâce à la Loi sur l’accès à l’information. Dans le montant total, l’on retrouve 10 448$ pour des chambres d’hôtels, 30 000$ pour de l’équipement audiovisuel, 21 708$ pour des consultants non spécifiés, 14 790$ pour des soins de santé, 3656,54$ pour des fleurs et des couronnes florales, 1584$ pour des cadeaux, 5981$ pour des interprètes et des traducteurs et 75$ pour un drapeau. Les frais de sécurité n’étaient pas inclus dans la facture.

Les dépenses les plus importantes pendant la visite de Modi – un rassemblement dans un aréna au centre-ville de Toronto où le chef conservateur Stephen Harper s’est adressé à la communauté indo-canadienne et où Modi a été traité comme une rock star – ont été assumées par le privé. L’évènement a coûté environ 600 000$, a appris le HuffPost.

Même si Harper s’est adressé à la foule, les organisateurs disent qu’il ne s’agissait pas d’un évènement partisan, mais plutôt comme une façon de rassembler les deux peuples.

Thomas Mulcair n’a pas été invité à l’événement torontois, a confirmé son parti. Il a été invité à rencontrer Modi, mais a dû décliner l’offre en raison de son horaire, selon ce qu’a dit une porte-parole néodémocrate à Postmedia News.

Justin Trudeau n’a pas été invité non plus au rassemblement à Toronto, mais le chef libéral a rencontré Modi en privé, selon son parti.

Plusieurs députés conservateurs – et candidats du parti – ont été mis aux côtés du premier ministre indien pendant sa visite de trois jours à Ottawa, à Toronto et à Vancouver, où ils se sont groupés autour de lui dans des photos officielles.

Quand Modi est arrivé à Toronto, Harper et son épouse étaient sur place pour l’accueillir tout comme six députés locaux qui ont d’importantes communautés indiennes dans leur circonscription. Aucun député de l’opposition n’était présent.

Le jour d’après, quand Modi est arrivé à Vancouver, Harper était là encore pour l’accueillir accompagné de cinq de ses députés.

Aucun premier ministre indien n’a visité le Canada depuis plus de 40 ans.

À titre de comparaison, la visite du premier ministre britannique David Cameron à Ottawa en septembre 2011 a coûté 68 614,07$. Les Affaires étrangères ont dépensé 425 000$ pour la première visite officielle du président américain Barack Obama – avec un autre million sur la sécurité seulement.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les "personnalités de l'année" du Time depuis 1927

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.