NOUVELLES
15/09/2015 04:17 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

Trump qualifie de dégoûtante la situation de l'immigration aux États-Unis

DALLAS — Le candidat à l'investiture du Parti républicain, Donald Trump, a de nouveau abordé le thème de l'immigration illégale aux États-Unis lors d'un discours enflammé livré devant une quinzaine de milliers de partisans, lundi soir, à Dallas.

Il a lancé que la situation actuelle de l'immigration illégale dans son pays était dégoûtante, précisant que les États-Unis étaient devenus le dépotoir du reste du monde. Il a déploré que cette immigration permette à des bandits de l'étranger de nourrir les gangs criminels aux États-Unis.

Il a ajouté que les gens du Texas à qui il s'adressait souffraient de la situation tout en ajoutant que les gens de New York comme lui en étaient aussi victimes. Le Texas partage une frontière de près de 1500 kilomètres avec le Mexique.

Le meneur dans les sondages dans la course à l'investiture républicaine n'a donc pas adouci son discours sur ce sujet sensible malgré les appels à la modération de dirigeants du Parti républicain. Au contraire, devant l'auditoire réuni au Centre American Airlines, il a juré qu'il n'en était qu'en début de rhétorique à ce sujet.

En juin, Donald Trump a qualifié les immigrants mexicains de violeurs et de criminels. C'est peu après que le président du Comité national républicain, Reince Priebus, l'a incité à assouplir ses propos, ce que l'homme d'affaires a refusé de faire. 

À son public enthousiaste lundi soir, le candidat âgé de 69 ans a assuré qu'il était sérieux dans sa volonté de remporter l'investiture républicaine. Il lui a aussi dit qu'il était animé par une formidable énergie.

The Associated Press