NOUVELLES
15/09/2015 05:52 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

Patrick Brazeau plaide coupable à une accusation réduite

Le sénateur conservateur suspendu, Patrick Brazeau, est revenu devant le tribunal ce matin, à Gatineau, afin de répondre à des accusations d'agression sexuelle et de voies de fait envers une résidente de Gatineau.

Il a plaidé coupable à une accusation réduite de voies de fait simple et de possession de cocaïne, en échange d'une absolution de la cour. 

En février dernier, le sénateur suspendu avait plaidé non coupable à ces accusations.

Patrick Brazeau subit son procès devant juge seul. Le procès avait été suspendu le 30 juin, après huit jours d'audition.

Les faits en cause remonteraient à février 2013, dans une résidence de Gatineau. La présumée victime a témoigné en mars dernier.

Le jeune sénateur, nommé par le premier ministre Stephen Harper en 2008, avait été expulsé du caucus conservateur dès son arrestation relativement à cette affaire.

Quelques jours plus tard, il avait dû se retirer du Sénat, mais il a ensuite été suspendu par ses pairs de la chambre haute du Parlement.