NOUVELLES
15/09/2015 19:22 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

Malgré la défaite, Serena Williams reste à New York pour présenter sa collection

Quatre jours après sa défaite surprise en demi-finale de l'US Open de tennis, Serena Williams a changé de terrain pour présenter sa première collection de mode lors de la Fashion Week de New York mardi.

Les premiers vêtements de cette passionnée de mode, comme sa soeur Venus, ont été dévoilés sous les yeux de la rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour, mais aussi du rappeur Drake.

La rumeur d'une liaison entre l'artiste canadien et la championne américaine allait bon train, entretenue par un baisemain en coulisse et l'utilisation d'un morceau de Drake durant le défilé.

Pour sa grande première, Serena Williams avait choisi le quartier de Hell's Kitchen, tout proche de Times Square.

La collection Serena Williams Signature Statement n'est pas une ligne de luxe, comme la plupart des grandes maisons qui défilent à New York, mais un ensemble de pièces au prix abordable.

Elle est réalisée en partenariat avec la marque HSN, émanation de la chaîne de téléachat Home Shopping Network.

Les vêtements dévoilés mardi étaient immédiatement disponibles à la vente en ligne, à des prix allant de 29,90 à 129,90 dollars.

A l'instar de la robe noire qu'elle portait elle-même, Serena Williams a fait de la frange l'un des axes majeurs de sa ligne.

Sur des jupes, droites ou asymétriques, ainsi que sur des vestes, les franges ajoutaient de la fantaisie à des coupes assez classiques.

Quant aux matières, la jeune designer a beaucoup utilisé le cuir et le daim.

L'ensemble laissait une impression de décontraction, pour des vêtements à porter tous les jours.

"Toute ma vie, j'ai toujours été convaincue qu'il fallait repousser les frontières", a expliqué Serena Williams dans un communiqué.

tu/bdx