NOUVELLES
15/09/2015 11:48 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

La pollution atmosphérique ferme des écoles en Malaisie

KUALA LUMPUR, Malaisie — La Malaisie a ordonné mardi la fermeture des écoles dans trois districts et deux grandes villes, en raison de la fumée générée par les feux de forêt qui brûlent en Indonésie.

Le président indonésien Joko Widodo a ordonné aux agences gouvernementales du pays de tout mettre en oeuvre pour éteindre ces incendies, qui sont allumés illégalement par des fermiers pour défricher leurs terres.

La fumée qui s'en dégage provoque une importante pollution atmosphérique sur l'archipel et dans les pays voisins, dont la Malaisie et Singapour.

Un météorologue malaisien a indiqué que deux avions tenteront d'ensemencer les nuages au-dessus de Kuala Lumpur et ailleurs, dans l'espoir de provoquer des précipitations qui nettoieront l'air.

La saison des pluies ne doit commencer que dans deux ou trois semaines.

Trente-quatre des 52 stations de mesure de la qualité de l'air de la Malaisie enregistraient des niveaux malsains de pollution mardi matin.

Près de 3000 soldats ont été déployés à travers la Malaisie depuis vendredi pour combattre les incendies.

The Associated Press