NOUVELLES
15/09/2015 12:30 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

La France redit son inquiétude face au renforcement de la présence militaire russe en Syrie

Le renforcement de la présence militaire russe en Syrie et l'annonce par Moscou de manoeuvres navales au large du Liban cette semaine constituent "un ensemble préoccupant", a déclaré mardi le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

"La présence russe, selon toutes nos informations, se renforce en ce moment dans le port de Tartous et dans le port de Lattaquié. Elle se renforce militairement", a souligné le ministre lors d'un débat au Parlement.

"Le renforcement de la présence russe dans ces deux sites (...) et l'annonce de manoeuvres très significatives, navales en Méditerranée au large du Liban dans quelques jours, font un ensemble préoccupant", a-t-il ajouté.

Pour éviter que des avions ne survolent la zone, la Russie a averti les autorités de Chypre qu'elle prévoyait des manoeuvres militaires entre le port de Tartous et Chypre cette semaine, ont indiqué vendredi des responsables chypriotes.

"Ils peuvent mener ces exercices militaires, comme ils peuvent ne pas le faire, mais les dates ont été réservées", a précisé une source au ministère chypriote de la Défense à l'AFP.

Pour Jean-Yves Le Drian, "il est à souhaiter que l'implication de la Russie dans la sécurisation du littoral syrien n'aboutisse pas à ruiner les conditions d'un accord pour une transition politique".

La France soutient une transition politique en Syrie, avec "des éléments" du régime de Bachar al-Assad, mais sans lui, alors que Moscou soutient le maintien au pouvoir de l'homme fort de Damas.

chp/prh/lpt