NOUVELLES
15/09/2015 10:16 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

JO-2024: Toronto n'est pas candidate à l'organisation

Toronto n'est pas candidate à l'organisation des jeux Olympiques de 2024, a annoncé mardi le maire de la ville canadienne, John Tory, en donnant rendez-vous pour une prochaine édition.

"Je ne dis pas non aux jeux Olympiques, je dis pas cette fois-ci", a déclaré John Tory devant l'hôtel de ville de Toronto.

"Nous ne serons pas candidat pour les jeux Olympiques d'été de 2024, nous devons aspirer à de grandes choses, être aux Olympiques ce serait quelque chose de bien car ça pourrait être un catalyseur pour la construction d'infrastructures de façon accélérée", a expliqué le maire de la plus grande ville canadienne.

"Je suis convaincu que nous devons faire" ces investissements "sans pour autant être candidat", a-t-il ajouté.

Dans le futur, "Toronto fournira des installations de classe mondiale pour des Olympiques, j'en suis convaincu", a-t-il ajouté en promettant la mise en place d'un comité consultatif chargé d'évaluer les besoins et les moyens à mettre en place pour présenter un dossier solide pour une prochaine édition des Jeux.

Avec "l'énergie, la passion et l'enthousiasme" des Jeux panaméricains en juillet, la ville doit d'abord consacrer des ressources à des infrastructures routières et des logements, avant d'investir dans des équipements sportifs dans l'immédiat, a expliqué le maire.

"Je ne pourrais pas regarder les gens dans les yeux et leur dire qu'une candidature olympique serait la meilleure utilisation de nos investissements", a-t-il poursuivi.

Le président du Comité olympique canadien (COC) qui avait poussé pour une candidature a manifesté son optimisme pour une prochaine course. "Nous restons optimiste, Toronto pourrait et devrait accueillir les jeux Olympiques dans le futur", a déclaré Marcel Aubut.

Avant la date limite mardi soir, le Comité international olympique a enregistré les candidatures de Budapest, Hambourg, Los Angeles, Paris et Rome pour accueillir les JO d'été 2024.

Quatrième plus grande métropole d'Amérique du nord, Toronto a déjà été cinq fois candidate à l'organisation des J0, dont la dernière pour ceux de 2008. Et a connu cinq échecs.

amc-mbr/jl/chc