NOUVELLES
15/09/2015 17:40 EDT | Actualisé 15/09/2016 01:12 EDT

Guo Chuan et son équipage bouclent le premier passage du Nord-Est à la voile

Le Chinois Guo Chuan et ses cinq équipiers, à bord du maxi trimaran Qingdao China, ont réalisé mardi le premier passage du Nord-Est à la voile, reliant Mourmansk (Russie) au détroit de Béring, qui sépare la Sibérie de l'Alaska.

Guo Chuan et son équipage ont du même coup établi un temps de référence sur ce parcours de quelque 3.300 milles (environ 6.110 km), qui n'avait jusque-là jamais été bouclé sans escale par un voilier.

Parti le 3 septembre de Mourmansk, Qingdao China (30 m) a passé la ligne d'arrivée virtuelle entre le cap Dejnev et l'île de la Grande Diomède mardi à 16h48 GMT.

"Je suis fou de joie", a déclaré le skipper chinois. "C'est un moment incroyable. Il y a deux mois, je n'aurais jamais imaginé que je pourrais vivre quelque chose d'aussi fort. C'était du domaine du rêve."

"Je suis très fier de moi et de mon équipage", a-t-il poursuivi. "C'était un périple difficile et exigeant, spécialement lorsque nous étions entourés d'icebergs dans des vents violents, avec un froid extrême."

"Le bateau était parfois secoué comme un cocotier et semblait avoir échappé à tout contrôle", a expliqué Guo Chuan. "A plusieurs reprises, quand nous étions dans des situations très difficiles, je me suis demandé si nous pourrions continuer. Mais grâce à notre détermination, à notre équipage excellent et courageux, nous avons vaincu les difficultés et réussi".

Outre Guo Chuan, l'équipage de Qingdao China se composait des Français Jochen Krauth et Quentin Monegier, des Allemands Boris Herrmann et Tim Bastian Frank (reporter), ainsi que du Russe Sergei Nizovtsev.

Qingdao China est l'ancien Idec du Français Francis Joyon, un plan Nigel Irens avec lequel il a battu plusieurs records prestigieux, dont celui du tour du monde en solitaire et sans escale (57 j 13 h et 34 min) en 2008.

heg/pel