NOUVELLES
14/09/2015 09:52 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Wall Street ouvre en légère baisse, déjà concentrée sur la Fed

Wall Street baissait légèrement lundi peu après l'ouverture, entamant de façon incertaine une semaine dominée par la perspective d'une décision monétaire de la banque centrale américaine (Fed), jeudi: le Dow Jones perdait 0,31% et le Nasdaq 0,04%.

Vers 13H40 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average cédait 50,38 points à 16.381,91 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,79 point à 4.820,55 points.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, reculait de 0,28%, soit 5,51 points, à 1.955,54 points.

Vendredi, la Bourse de New York avait progressé dans un marché déjà attentiste avant la décision de la Fed: le Dow Jones avait pris 0,63% à 16.433,09 points, et le Nasdaq 0,54% à 4.822,34 points.

Désormais, "la Bourse américaine évolue autour de l'équilibre, les marchés mondiaux restant attentistes étant donnée l'incertitude sur la décision très attendue que prendra la Fed jeudi sur ses taux", ont résumé les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

La Fed, qui soutient l'économie des Etats-Unis en maintenant depuis 2008 ses taux à un niveau presque nul, va dire si elle commence à normaliser sa politique, ce qui concerne en premier lieu les marchés américains même si les implications sont mondiales.

"Vu la façon dont les médias en parlent, on dirait que c'est très incertain", a noté Patrick O'Hare de Briefing, en citant des indicateurs techniques laissant penser que le marché estime à moins de 25% la probabilité d'une hausse des taux.

"En conséquence, beaucoup d'investisseurs seraient surpris, de façon conséquente, si le comité de politique monétaire décidait de relever les taux", a-t-il prévenu.

Pour le moment, le calendrier des indicateurs américains, sans élément notable lundi, donnait peu d'éléments de direction à Wall Street qui, sur un plan international, n'a pas trouvé plus d'orientation dans de mauvais chiffres sur l'activité industrielle en Chine et au Japon.

Le calendrier américain "va s'animer demain", ont annoncé les experts de Charles Schwab, avec des chiffres sur les ventes au détail et sur la production industrielle en août.

Le marché obligataire montait un peu, le rendement des bons du Trésor à dix ans baissant à 2,167%, contre 2,186% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,929%, contre 2,953% auparavant.

jdy/chr/are