NOUVELLES
14/09/2015 12:35 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Volants et épaules dénudées, les premières tendances à retenir de la New York Fashion Week

Volants, épaules dénudées, blazers exagérément longs, esprit libre et marin, cheveux mouillées et maquillage nature : voici les premières tendances de la Fashion Week de New York à mi-parcours.

EPAULES DENUDEES

La femme 2016 montre tout juste assez de peau, mais pas trop. Si les manches, toujours appréciées des femmes, reviennent en force, courtes ou longues, les épaules, elles, sont partout dévoilées. Par un jeu d'asymétrie sexy (Rosie Assoulin, Altuzarra, Tibi, Andrea Jiapei Li...), ou de savantes structures les mettant à l'honneur sur de petits hauts, robes ou combinaisons (Givenchy, Tome, Jill Stuart, Wes Gordon, Yigal Azrouel, Betsey Johnson, Lacoste, Prabal Gurung, Creatures of Comfort, Kempner, Idan Cohen, Cushine et Ochs...) C'est jusque-là l'une de tendances les plus fortes de la saison.

VOLANTS (ET AUTRES PETITS DETAILS ROMANTIQUES)

Si l'on en croit les créateurs à New York, les volants seront partout l'été prochain, pour agrémenter une silhouette autrement légère, fluide et sans chichi. On les a vus en force chez BCBG Max Azria mais aussi Jason Wu, féminiser un bustier ou une petite robe, une blouse en soie chez Zimmermann, ou un top long chez Thakoon ou Jill Stuart. Autres petits détails romantiques, la dentelle est également toujours très présente chez Givenchy bien sûr mais les franges fines ou larges, une dominante qui perdure depuis plusieurs saisons (Jason Wu, Dion Lee).

VESTES, ROBES EXTRA-LONGUES, MATIERES FLUIDES

L'extra-long est promis lui aussi à un grand succès cette saison, favorisant les silhouettes sculpturales. Une tendance souvent déclinée sur les podiums sous la forme de blazers ou de vestes sans manches resserrées à la taille mais tombant avec souplesse jusqu'à la cheville ou jusqu'au talon sur une mini-jupe ou un pantalon fluide, comme chez Public School. On le remarque aussi chez DVF, Thakoon ou Jenny Packham.

BEAUTE NATURELLE,

La femme du printemps-été 2016 met en avant sa beauté naturelle, et opte pour un maquillage discret voire minimaliste concentré avant tout sur le tein pour dévoiler une peau éclatante et bien hydratée (Alexander Wang, Thakoon). Pas ou peu de mascara comme chez Derek Lam, mais de petits détails avec chez lui une ombre de jaune sous les yeux, des sourcils appuyés chez Prabal Gurung ou Alexander Wang, les lèvres rehaussées de rouge vif sur les podiums de Jason Wu ou Victoria Beckham, ou le visage orné de bijoux chez Givenchy. Exception de taille avec Diane von Furstenberg qui a elle opté pour le disco, avec force mascara, blush et ombre à paupières.

CHEVEUX LACHES OU ONDULES

Légère et libérée, allant de paire avec un maquillage discret, la chevelure féminine sera très souvent lâchée sur les épaules, ondulée (Victoria Beckham, Tadashi Shoji, DVF, Betsey Johnson), à peine tenu par de petites mèches (Altuzarra) cultivant même parfois un effet cheveux mouillés comme chez Thakoon ou Derek Lam ou Tome.

PLAGE, MER

Un petit air marin souffle cette semaine sur les shows de la Fashion Week : chez Altuzarra qui revisite ses racines basques cette saison et remet au goût du jour les espadrilles, le lin, les matières froissées, comme sorties d'un sac de plage, chez Victoria Beckham, avec des clichés de planches de surf imprimées sur un top, le côté d'une jupe, ou encore Rosie Assoulin qui lace sur un chemisier imprimé un bikini vert à longues lanières, ou une Marah Hoffman qui imagine le hippie chic à la plage.

BOUCLES D'OREILLE

Exit le collier "statement", cette saison les boucles d'oreilles tiennent le haut du pavé et s'affichent en grande taille comme chez Rosie Assoulin ou Alexander Wang.

COULEURS: DE L'ORANGE, OU DU NOIR ET BLANC

Pour certains designers, l'orange "is the new black", comme chez Victoria Beckham, qui le décline sous forme de jupes, ou Altuzarra qui lui offre un ensemble combi-pantalon, un petit gilet. Egalement très présent sur les podiums, l'élégance du duo noir et blanc reste d'actualité, pour une Monique Lhuillier, une Victoria Beckham ou un Alexander Wang.

ppa/vog