NOUVELLES
14/09/2015 17:58 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

USA: pas de sortie sous caution pour un policier accusé du meurtre d'un Noir

La justice américaine a rejeté lundi la demande de libération sous caution d'un ex-policier qui a choqué l'opinion publique mondiale en abattant de cinq balles dans le dos un homme noir, début avril en Caroline du Sud (sud-est).

Michael Slager, 33 ans lors des faits, a été arrêté et inculpé pour meurtre trois jours après son acte, puis renvoyé des forces de l'ordre, un fait extrêmement rare aux Etats-Unis.

Dans une vidéo filmée par un particulier, on voyait le policier blanc abattre Walter Scott, 50 ans, qui tentait de s'enfuir en courant.

M. Slager avait tiré à huit reprises, touchant la victime cinq fois. Ce drame dans la ville de North Charleston avait provoqué des manifestations, voire des émeutes, dans tous les Etats-Unis.

Remettre en liberté Michael Slager dans l'attente de son procès "représenterait un danger déraisonnable pour la communauté et sa demande de libération sous caution doit donc être rejetée", a estimé le juge Clifton Newman, dans sa décision consultée par l'AFP.

La mort de Walter Scott s'est inscrite dans une série d'incidents impliquant des policiers américains et illustrant leur usage abusif de la force contre des Noirs, à l'instar de la mort de Michael Brown, 18 ans, tué l'été 2014 à Ferguson (Missouri) et dont le décès avait provoqué des émeutes.

seb/bdx