NOUVELLES
14/09/2015 12:16 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Un homme inulpé de l'homocide d'une pèlerine américaine en Espagne

La justice espagnole a annoncé lundi avoir inculpé un suspect pour la mort d'une pèlerine américaine disparue en avril dernier sur le chemin de Compostelle, et dont elle essaie d'identifier le corps découvert après des mois de recherche.

Le suspect a été "inculpé d'homicide et placé en détention provisoire sans possibilité de caution pour la mort de Denise Thiem. Il a plaidé son innocence", selon un communiqué du tribunal d'Astorga, dans le nord-ouest de l'Espagne.

L'homme a été arrêté par la police vendredi après la découverte d'un corps qui pourrait être celui de Denise Thiem, 41 ans, originaire d'Arizona (sud des États-Unis). Elle avait disparu en avril sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, ville de Galice (nord-ouest) où selon la légende l'apôtre Saint Jacques serait enterré.

Le pèlerinage à Saint-Jacques, qui connait un regain de popularité, attire chaque année des centaines de milliers de randonneurs du monde entier, qui dopent l'industrie touristique dans cette région de l'Espagne.

Denise Thiem avait donné signe de vie pour la dernière fois le 4 avril. Elle avait envoyé un message à un ami, lui annonçant qu'elle se trouvait près d'Astorga, à quelque 240 km de Saint-Jacques.

Les recherches s'étaient intensifiées la semaine dernière, la police ayant déployé 300 hommes, avec des chiens policiers et un hélicoptère.

Les médias espagnols ont identifié le suspect comme Miguel Ángel Muñoz Blas, âgé de 39 ans. La police a refusé de confirmer l'information.

Des tests sont en cours pour identifier le corps en état de décomposition avancé et caché sous des branches au moment de sa découverte, à l'aide des échantillons d'ADN de la famille de la disparue.

rlp-av/pmr/gg