NOUVELLES
14/09/2015 06:35 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Ukraine: deux soldats tués dans l'Est, malgré la trêve

Deux soldats ukrainiens ont été tués au cours des dernières 24 heures dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine, malgré une accalmie relative depuis le début du mois sur la ligne de front à la faveur d'une nouvelle trêve, a annoncé lundi un porte-parole militaire ukrainien.

Selon ce porte-parole, Andriï Lyssenko, les rebelles ont ouvert le feu sur les forces ukrainiennes à deux reprises avec des lances-grenades dans la région de Lougansk, mais aussi dans celle de Donetsk.

La situation "n'a pas été calme vers Svitlodarsk (ville proche de Debaltseve, un noeud ferroviaire stratégique repris par les rebelles en février, ndlr). Il y a eu une fusillade hier vers 13H00 près de nos positions à Louganské", village sous contrôle des forces gouvernementales à environ 55 kilomètres de Donetsk, a-t-il précisé.

Il a ajouté que des tirs de snipers avaient également été observés vers Mariinka, à 20 km de Donetsk, fief des séparatistes.

"En raison de ces activités militaires, nous avons perdu deux soldats au cours des dernières 24 heures. Deux autres ont été blessés et un autre a disparu", a-t-il poursuivi.

Les rebelles ont de leur côté fait état de deux civils blessés, après l'explosion d'une mine dans un village situé à une vingtaine de kilomètres de Gorlivka, selon leur agence de presse officielle.

Un cessez-le-feu "complet" a été décrété le 1er septembre, officiellement pour ne pas assombrir la rentrée scolaire dans l'est de l'Ukraine où les violences ont fait près de 8.000 morts depuis leur déclenchement en avril 2014.

Cette énième tentative de cessez-le-feu -- la précédente remontant à la signature des accords de paix de Minsk 2 en février -- semble pour l'heure relativement solide.

Samedi, à l'issue d'une rencontre des ministres allemand, russe, ukrainien et français des Affaires étrangères, Berlin et Moscou ont fait état de progrès sur le processus de paix en Ukraine, notamment sur la question sensible des élections locales et du retrait des armes.

osh-lap/pop/nm/ros