NOUVELLES
14/09/2015 13:53 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Stephen Harper défend son bilan économique avec de nouveaux chiffres

KAMLOOPS, C.-B. — Le chef conservateur Stephen Harper se félicite de l'annonce d'un surplus de 1,9 milliard $ pour la dernière année financière, soit celle de 2014-2015.

Au 44e jour de la campagne électorale, le premier ministre sortant a utilisé ce nouveau chiffre pour défendre son bilan économique, attaqué depuis que d'autres données ont révélé que le Canada est maintenant en récession.

De passage à Kamloops, en Colombie-Britannique, M. Harper a même assuré qu'il y aurait un surplus budgétaire pour l'année en cours.

Lorsqu'une journaliste lui a fait remarquer que dans son budget d'avril, il s'est basé sur un prix du baril de pétrole plus élevé que ce qu'il est aujourd'hui et sur une prévision de croissance revue depuis à la baisse, M. Harper a maintenu que sa prédiction d'un surplus se réalisera.

Dans son discours précédant le court point de presse, M. Harper s'en est pris particulièrement au Nouveau Parti démocratique (NPD), son principal adversaire en Colombie-Britannique. Il a dit que les gouvernements néo-démocrates provinciaux avaient été des «désastres» et qu'il fallait à tout prix éviter pareil sort au pays.

La Presse Canadienne