NOUVELLES
14/09/2015 06:57 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Poule D: la fiche de la Roumanie

ROUMANIE

Population: 20 millions d'habitants

Capitale: Bucarest

Licenciés: 7.600

Sélectionneur: Lynn Howells (WAL/depuis fin 2012)

Classement World Rugby: 17e (au 14 septembre 2015)

Passé en Coupe du monde

Eliminée en poules (1987, 91, 95, 99, 2003, 2007, 2011)

Calendrier au premier tour:

France - Roumanie le 23 septembre (19h00 GMT) à Londres (stade Olympique)

Irlande - Roumanie le 27 septembre (15h45 GMT) à Londres (Wembley)

Canada - Roumanie le 6 octobre (15h45 GMT) à Leicester

Italie - Roumanie le 11 octobre (13h30 GMT) à Exeter

Le groupe des 31:

Avants (17): Paulica Ion (Perpignan/FRA/D2), Mihaita Lazar (Castres/FRA), Andrei Ursache (Carcassonne/FRA), Alexandru Tarus (Timisoara Saracens), Horatiu Pungea (Oyonnax/FRA), Andrei Radoi (Timisoara Saracens), Otar Turashvili (Colomiers/FRA), Eugen Capatana (Timisoara Saracens), Valentin Popirlan (Timisoara Saracens), Johannes Van Heerden (Baia Mare), Marius Antonescu (Tarbes/FRA/D2), Valentin Ursache (Oyonnax/FRA), Mihai Macovei (Colomiers/FRA/D2), Viorel Lucaci (Steaua Bucarest), Stelian Burcea (Timisoara Saracens), Ovidiu Tonita (Provence Rugby/FRA/D2), Daniel Carpo (Timisoara Saracens)

Arrières (14): Florin Surugiu (CSM Bucarest), Valentin Calafeteanu (Timisoara Saracens), Tudorel Bratu (Dinamo Bucarest), Danut Dumbrava (Steaua Bucarest), Michael Wiringi (Baia Mare), Paula Kinikilau (Timisoara Saracens), Florin Vlaicu (CSM Bucarest), Csaba Gal (Cluj), Adrian Apostol (Baia Mare), Ionut Botezatu (Baia Mare), Florin Ionita (Steaua Bucarest), Madalin Lemnaru (Timisoara Saracens), Catalin Fercu (Saracens/ENG), Sabin Stratila (Steaua Bucarest).

L'objectif: "On s'est d'abord fixé un objectif de performance, dans le contenu de nos matchs. On veut montrer que l'on est un adversaire coriace en faisant de bons matchs. Après, je pense que l'on a un coup de poker à jouer contre l'Italie et que l'on peut gagner contre le Canada. Remporter deux matchs est un objectif ambitieux mais que je crois réalisable. Il est d'autant plus important qu'il devrait nous assurer une qualification directe pour la Coupe du monde 2019." Hari Dumitras, président de la Fédération roumaine

jmt/ig