NOUVELLES
14/09/2015 07:08 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Le NPD promet d'investir 500 millions sur quatre ans en santé

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, s'engage à favoriser l'accès à un médecin de famille et au personnel offrant des soins primaires en santé, s'il est élu à la tête du prochain gouvernement.

Pour ce faire, le dirigeant néo-démocrate, qui était de passage à Vancouver, promet notamment d'accorder aux provinces une nouvelle subvention totalisant 200 millions de dollars pour les aider à former et recruter 7000 nouveaux spécialistes en santé, dont des médecins et des infirmières praticiennes.

La subvention varierait entre 15 000 $ et 50 000 $ par professionnel recruté.

Selon le parti, cette mesure devrait permettre aux quelque 5 millions de Canadiens qui n'en ont pas d'avoir accès à un médecin de famille ou à une équipe de soins primaires.

Le NPD entend également verser 300 millions de dollars aux provinces pour la construction ou l'agrandissement de 200 cliniques.

Thomas Mulcair a affirmé que ces mesures seraient élaborées en collaboration avec les provinces, qui ont juridiction en matière de santé.

Il a en outre critiqué le chef conservateur Stephen Harper pour avoir sabré dans les transferts en santé aux provinces.

Plus de détails suivront.