NOUVELLES
14/09/2015 10:56 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Le budget fédéral canadien sort du rouge

Le budget fédéral canadien, en dépit de la chute des cours du pétrole, a été excédentaire pour la première fois depuis six ans et la crise financière de 2008, a annoncé lundi le ministère des Finances.

Pour l'exercice fiscal 2014/15 (clos le 31 mars), le budget fédéral a affiché un excédent de 1,9 milliards de dollars canadiens (1,3 md d'euros), après un déficit de 5,2 milliards pour l'exercice précédent.

Cet excédent est une bonne nouvelle pour le gouvernement conservateur au pouvoir à un mois du scrutin législatif. Les derniers sondages placent les trois principaux partis pratiquement à égalité.

Dès l'annonce de cet excédent, le Premier ministre Stephen Harper a loué sa politique. "Le plan d'action économique de notre gouvernement conservateur fonctionne, créant de nouveaux emplois et assurant une croissance économique par des taxes et des impôts bas et l'équilibre budgétaire", a déclaré Stephen Harper.

Les deux principaux partis d'opposition -- le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche) et le parti libéral (centre)--, critiquent la gestion du gouvernement conservateur avec une économie trop dépendante des matières premières dont le pétrole.

La chute des cours pétroliers depuis plus d'un an ont plongé l'économie canadienne en récession lors des deux premiers trimestres de l'année.

En dépit de ce trou d'air de l'économie, les rentrées fiscales ont toutefois augmenté de 3 milliards de dollars de plus que prévu au budget, permettant ce retour à l'excédent budgétaire, a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué.

La dette fédérale était de 612 milliards de dollars au 31 mars dernier (400 millions d'augmentation) et, avec les comptes des administrations publiques et provinciales, le ratio de la dette ramenée au PIB était de 40,4% l'an dernier.

mbr/jl/vog