NOUVELLES
14/09/2015 16:29 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

L'indice des prix des maisons Teranet-Banque Nationale grimpe de 1% en août

MONTRÉAL — Les prix des maisons ont grimpé en août par rapport au mois précédent dans six des onze plus grandes villes au Canada, ceux des logements de Vancouver, Toronto et Hamilton, en Ontario, ayant même atteint des niveaux records, selon un nouveau rapport.

L'indice des prix des maisons Teranet-Banque Nationale a ainsi enregistré un huitième gain mensuel consécutif, avec une croissance de 1,0 pour cent, ce qui était supérieur à la moyenne des 11 dernières années pour les mois d'août, soit 0,9 pour cent.

Il s'agissait en outre du sixième record mensuel consécutif de l'indice, a indiqué lundi Teranet.

La plus forte hausse mensuelle a été observée dans la région de Calgary, où l'indice a avancé de 3,9 pour cent. Les prix ont aussi gagné 2,4 pour cent à Hamilton, 1,6 pour cent à Toronto et 0,6 pour cent à Vancouver, Ottawa-Gatineau et Winnipeg.

Le plus important recul des prix, soit 1,1 pour cent, a été observé dans la région de Québec. À Montréal, les prix ont diminué de 0,5 pour cent — tout comme à Edmonton —, tandis qu'ils ont cédé 0,4 pour cent à Halifax et 0,3 pour cent à Victoria.

Sur une base annuelle, l'indice composé a gagné 5,4 pour cent en août par rapport au même mois l'an dernier, ce qui représente sa plus forte croissance annuelle depuis novembre 2014.

Par rapport à l'an dernier, les prix ont gagné 9,7 pour cent à Vancouver, alors que cette croissance était de 8,7 pour cent pour Toronto et de 8,8 pour cent pour Hamilton. Le plus important recul annuel des prix a été observé à Halifax, où ils ont diminué 1,4 pour cent.

L'indice Teranet-Banque Nationale est calculé à partir de données provenant des bureaux d'enregistrement foncier des différentes régions. Toutes les propriétés vendues au moins deux fois sont comprises dans le calcul.

La Presse Canadienne