NOUVELLES
14/09/2015 10:01 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Kruger Trois-Rivières : un projet de 250 M$ pour la machine à papier numéro 10

Le gouvernement du Québec investit 190 millions de dollars pour transformer la machine à papier numéro 10 de Kruger Trois-Rivières pour la fabrication de carton destiné à l'industrie de l'emballage, un projet évalué à 250 millions de dollars.

Ce projet permettra de consolider 600 emplois au Québec, dont  270 à l'usine trifluvienne. Il ne créera pas de nouveaux emplois.

La machine à papier numéro 10 sera modernisée et mise en service en 2017. Elle pourra fabriquer 360 000 tonnes métriques de carton recyclé par année.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et les ministres Jean-Denis Girard et Laurent Lessard sont présents à Trois-Rivières pour l'annonce.

Québec compte investir 106 millions de dollars par l'entremise d'Investissement Québec dans Kruger Holding S.E.C., une nouvelle entreprise regroupant les activités de Kruger Trois-Rivières et d'Emballages Kruger. Le gouvernement en détiendra d'ailleurs 25 % des parts.

Le gouvernement du Québec consentira aussi un prêt avec intérêt de 84 millions de dollars à Kruger Trois-Rivières.

La filiale trifluvienne de Kruger pourra continuer à produire du papier journal tout en commençant à produire du carton.

Cette annonce survient quelques mois après un bras de fer entre Kruger Trois-Rivières et ses syndiqués à l'occasion du renouvellement de leur convention collective.

Kruger avait servi un ultimatum à ses employés en leur mentionnant que leur vote était directement lié « à l'avenir de l'usine ».

L'usine de Trois-Rivières était jusqu'à maintenant dotée de deux machines à papier pour la production de papier journal.

L'an dernier, Kruger a inauguré une usine de démonstration de filaments de cellulose à son établissement trifluvien.

L'entreprise québécoise Kruger exploite quatre usines de papiers, dont deux à Trois-Rivières.

En avril dernier, elle s'est départie des scieries de Parent et Saint-Roch-de-Mékinac. Elle a fermé une des machines à papier de son usine de Bromptonville en novembre 2014.