NOUVELLES
14/09/2015 06:03 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Hongrie : des migrants transportés directement de la frontière serbe à la frontière autrichienne (HCR)

Les autorités hongroises, qui ont longtemps cherché à entraver le transit de migrants à travers leur pays, transportent désormais directement certains d'entre eux depuis la frontière serbe jusqu'à la frontière autrichienne, a-t-on appris lundi auprès du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR).

"Des trains emmènent des migrants depuis la gare de Röszke directement jusqu'à la frontière autrichienne", a indiqué à l'AFP Ernö Simon, porte-parole du HCR en Hongrie.

"Hier (dimanche), nous avons vu trois de ces trains transporter au moins 2.000 personnes et durant la nuit des collègues ont vu des policiers réveiller les gens (à cette fin) au point de rassemblement de migrants à la frontière", a-t-il ajouté.

Les autorités hongroises n'ont pas dans l'immédiat souhaité commenter cette information.

Des journalistes de l'AFP ont rapporté que le point de rassemblement, situé juste au-delà du principal point de passage de migrants à la frontière serbo-hongroise, à Röszke, était quasiment vide en fin de matinée.

A la gare de Röszke, un policier a confirmé que les trains de migrants allaient "à la frontière autrichienne, à Hegyeshalom".

La Hongrie avait jusqu'à présent été régulièrement critiquée pour sa volonté d'acheminer systématiquement les migrants dans des camps de premier accueil pour les y enregistrer selon les normes de l'espace Schengen.

Le transfert accéléré et sans formalité de migrants vers la frontière autrichienne observé par le HCR intervient alors qu'une nouvelle législation antimigrants doit entrer en vigueur mardi, avec pour objectif de stopper le flux passant par la frontière serbe.

La police autrichienne avait déjà observé lundi matin un afflux de migrants transportés à la frontière par trains ou par bus spéciaux hongrois.

Quelque 192.000 migrants sont entrés en Hongrie depuis le début de l'année, dont 5.809 pour la seul journée de dimanche, selon un décompte des autorités hongroises publié lundi. La quasi-totalité de ces migrants poursuivent leur route vers l'ouest de l'Europe.

pmu-er-phs/jh