NOUVELLES
14/09/2015 16:40 EDT | Actualisé 14/09/2016 01:12 EDT

Brésil : sevères coupes dans les dépenses et hausses d'impôts contre la crise

Le Brésil a annoncé lundi des coupes dans les dépenses publiques et des hausses d'impôts pour éviter de boucler le budget 2016 avec un déficit primaire (déficit hors charge de la dette).

Le ministre de la Planification Nelson Barbosa a exliqué devant la presse que le plan d'austérité se monterait à 64,9 milliards de reais (17,03 milliards de dollars) et impliquera un gel des hausses de salaires et des embauches dans le secteur public. Ces mesures ont été décidées une semaine après la dégradation de la note du Brésil par l'agence de notation Standard and Poor's.

dw/cdo/hdz/gg