Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Vinci chez les as à Flushing Meadows

L'Italienne Roberta Vinci eu besoin de 2 heures et demie de jeu, mardi, pour mettre fin au beau parcours de sa rivale Française Kristina Mladenovic et se tailler une place en demi-finales des Internationaux des États-Unis.

Vinci, 43e joueuse mondiale, n'avait jamais franchi les quarts de finale à Flushing Meadows. Se retrouvant à cette étape du tournoi pour la troisième fois en quatre ans, Vinci a défait Mladenovic, classée 40e à la WTA, en trois manches de 6-3 et 5-7 et 6-4.

Bien reposée en vertu du forfait d'Eugenie Bouchard (commotion cérébrale) au tour précédent, Vinci a expédié la première manche en 27 minutes.

La deuxième manche semblait tourner à l'avantage de Mladenovic jusqu'à ce qu'elle commette une malencontreuse double-faute pour permettre à Vinci de la briser pour la deuxième fois du match et revenir à 3-4 puis à 4-4 sur son propre service.

Puisant dans ses dernières énergies et visiblement amoindrie par une blessure à la cuisse gauche et les effets de la chaleur, Mladenovic a néanmoins forcé la tenue d'une manche décisive. On jouait alors depuis une heure et demie.

Le match a alors pris des allures de lutte à finir, chacune des joueuses refusant de plier en dépit des nombreuses occasions de bris qu'elles doivent repousser (12/15 pour Vinci, 11/15 pour Mladenovic).

À 3-3 dans la manche ultime, l'Italienne de 32 ans a brisé sa rivale une troisième fois pour se retrouver dans le carré d'as d'un tournoi du grand chelem pour la première fois de sa carrière.

Son prochain duel, Vinci le disputera face à la gagnante du match qui opposera en soirée les sœurs Serena (no 1) et Venus Williams (no 23).

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.