Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un opposant burundais est abattu dans la capitale

BUJUMBURA, Burundi — Le porte-parole d'un parti burundais d'opposition a été abattu devant chez lui lundi dans la capitale, Bujumbura.

Patrice Gahungu, du parti UPD Zigamibanga, a été assassiné par des inconnus dans le quartier de Gihosha, a annoncé le leader du parti, Chauvineau Mugwengezo.

L'ancien chef de la formation, Zedi Feruzi, a été tué en mai, dans le cadre des manifestations populaires qui ont éclaté quand le président Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un troisième mandat.

M. Nkurunziza a été réélu en juillet, lors d'un scrutin jugé peu crédible.

La violence persiste dans la capitale, alors que les forces de l'ordre tentent de désarmer la population dans certains quartiers instables.

Un général de premier plan et ancien chef des services de renseignement, Adolphe Nshimirimana, a été abattu dans les rues de Bujumbura en août.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.