Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La patience de certaines équipes sera récompensée cette saison dans la LHJMQ

MONTRÉAL — Les équipes qui ont fait preuve de patience ces dernières saisons pourraient bien en récolter les fruits lors de la prochaine campagne de la LHJMQ, dont le coup d'envoi sera donné jeudi à Rimouski, selon quelques observateurs du monde du hockey.

Du nombre, le Phoenix de Sherbrooke et les Cataractes de Shawinigan constituent deux formations qui peuvent aspirer aux grands honneurs même si plusieurs équipes de la section Maritimes pourraient aussi être très compétitives d'après ces informateurs.

Le Phoenix aura tout de même de la compagnie dans la section Ouest puisque les deux équipes de l'Abitibi — les Foreurs de Val-d'Or et les Huskies de Rouyn-Noranda — devraient elles aussi représenter des menaces, malgré les interrogations suscitées par leur défensive et devant le filet.

La lutte s'annonce d'autant plus féroce dans les Maritimes, où au moins trois des six équipes devraient se battre pour les premières places du classement général. Les Screaming Eagles du Cap-Breton, les Sea Dogs de Saint-Jean et les Islanders de Charlottetown sont du nombre et elles compteront toutes sur de bonnes forces de frappe en attaque.

Les Cataractes, avec en tête l'attaquant Anthony Beauvillier, devraient tirer leur épingle du jeu et profiter d'une section Est qui s'annonce plus faible, si on en croit les prévisions. Malgré une défensive extrêmement jeune et un ménage à trois prévu devant le filet, l'entraîneur-chef Martin Bernard pourra compter sur un bon noyau d'attaquants, qui ont pour la plupart tous grandis dans l'organisation.

Guillaume Lepage, La Presse Canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.