Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

JO 2024: des questions demeurent en suspens pour John Tory et Kathleen Wynne

TORONTO — Il ne reste qu'une semaine à la ville de Toronto pour manifester officiellement son intérêt pour être candidate à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024. Mais le maire de la ville et la première ministre de la province soutiennent que plusieurs interrogations doivent encore obtenir des réponses.

Le maire John Tory et la première ministre Kathleen Wynne ont discuté de l'éventuelle candidature de la ville lors d'une rencontre, mardi matin.

Les deux ont affirmé qu'ils ont besoin de plus d'informations sur les responsabilités, les effets et les coûts liés à l'organisation des Jeux avant de prendre une décision.

Les villes intéressées à tenir les Jeux de 2024 ont jusqu'au 15 septembre pour s'inscrire auprès du Comité international olympique.

Tory n'a pas besoin d'approbation pour adresser une lettre d'intérêt au CIO mais il a besoin du soutien du conseil municipal ainsi que des gouvernements provincial et fédéral pour déposer officiellement une candidature.

Toronto a tenté sans succès sa chance pour les Jeux olympiques de 1996 et 2008 et Tory a précisé qu'il ne veut pas initier une troisième candidature infructueuse.

La Presse Canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.