Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Intact conclut une entente avec Uber pour offrir de nouvelles assurances

TORONTO — L'un des plus grands fournisseurs d'assurance automobile au pays, Intact (TSX:IFC) se joint à l'entreprise de covoiturage Uber pour «offrir des services d'assurance personnalisés».

Les produits seront offerts par deux des marques de l'assureur, soit Intact et BelairDirect. Les détails des nouveaux services d'Uber seront révélés plus tard, lorsqu'ils seront sur le marché.

Louis Gagnon, président de la division Service et distribution d'Intact, a expliqué par voie de communiqué que cette «solution novatrice» visait à «protéger les consommateurs», tout en tenant compte de «l'évolution de (leurs) besoins».

Le fournisseur d'assurance a ajouté dans le communiqué qu'il «travaillerait étroitement» avec les organismes de règlementation et les gouvernements pour mettre en place le service.

La directrice principale des communications externes d'Intact, Stephanie Sorensen n'a pas voulu s'étendre sur les détails de l'entente puisque le projet est encore en cours d'élaboration. Elle n'a pas pu dire non plus quand les produits seront offerts.

Intact est l'assureur de propriétés et de voitures le plus important au Canada, recevant plus 7,3 milliards $ en primes annuellement de ses diverses filiales.

Le service Uber, un concurrent important de l'industrie du taxi, a semé la controverse dans plusieurs des villes où il est implanté.

Bien que l'entreprise assure que ses politiques d'assurances sont adéquates, la couverture des chauffeurs liés à Uber demeure un enjeu litigieux.

En juillet, le Bureau des assurances du Canada a affirmé que les chauffeurs devraient vérifier que leurs véhicules soient enregistrés pour une utilisation commerciale. Selon l'organisation, les assureurs seraient en droit de refuser de rembourser des réclamations à ses clients qui sont couverts pour un usage personnel seulement.

Le groupe d'assureurs, dont Intact est membre, avait émis cette recommandation après que le gouvernement albertain eût conclu que le service d'assurance d'Uber ne respectait pas les critères de la province.

Uber Canada indique pourtant que tous les trajets — organisés avec la plateforme UberX — sont couverts par une assurance automobile de 5 millions $ qui comprend les blessures physiques et les dommages aux véhicules.

La Presse Canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.