Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Huit soldats libyens sont tués lors d'affrontements avec des islamistes

LE CAIRE — Huit soldats libyens ont été tués tôt lundi lors d'affrontements avec des islamistes au sud-ouest de la ville de Benghazi.

Un porte-parole de l'armée libyenne, le colonel Ahmed al-Mesmari, a ajouté qu'un soldat est porté disparu et que dix autres ont été blessés.

Le colonel al-Mesmari a dit que les forces du régime reconnu par la communauté internationale ont pris les islamistes en chasse. Ils ont saisi leurs armes et tué quelques-uns d'entre eux.

Les soldats ont tout d'abord repoussé l'attaque, a dit le militaire, avant de pourchasser les islamistes dans un quartier reconnu comme étant un fief des groupes armés État islamique et Ansar al-Shariah.

La Libye a sombré dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Une filiale du groupe État islamique a profité de la situation pour consolider le mois dernier son emprise sur Sirte, la ville natale de Kadhafi, après avoir écrasé une rébellion locale.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.