Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Après des mois d'attente, Stephen Colbert se lance à l'assaut du «Late Show»

NEW YORK — Stephen Colbert devait faire son entrée attendue, mardi soir, dans le prestigieux fauteuil de David Letterman à la barre du très populaire «Late Show», à l'antenne du réseau CBS.

La liste des invités prévus comprenait l'acteur George Clooney, un invité toujours plein d'esprit, et le candidat à l'investiture républicaine Jeb Bush.

CBS, le plus populaire des trois grands réseaux américains, a même accordé neuf minutes de plus à son nouvel animateur pour trouver ses marques. Et pour donner un peu à Colbert une chance de se faire un nom bien à lui, CBS a aussi rénové le théâtre Ed Sullivan, à New York, après le départ de Letterman, en mai.

Dans ce créneau de fin de soirée — une tradition aux États-Unis —, Colbert sera en concurrence directe avec deux Jimmy: Fallon et son «Tonight» à NBC, qui mène dans les sondages, et Kimmel à l'antenne d'ABC.

En guise d'amuse-gueule, Colbert a distillé cet été sur Internet quelques monologues bien de son cru, et il a fait une apparition imprévue à la barre d'une émission d'un canal communautaire du Michigan, avec comme invité le rappeur Eminem, qui a grandi à Detroit.

Le directeur musical Jon Batiste et son groupe, «Stay Human», appuieront Colbert côté orchestre.

L'animateur humoriste cuisinera probablement Jeb Bush, qui a mis aux enchères, pour financer sa campagne, une place à l'émission de mardi soir. La chaîne CBS a indiqué qu'elle n'était pas au courant de la manoeuvre. Habituellement, ce type d'émissions remet aux invités quelques billets d'entrée pour l'enregistrement de l'émission.

Plus tard cette semaine, Colbert devrait accueillir le vice-président Joe Biden (jeudi), de même que les pdg de Tesla Motors et d'Uber. L'humoriste Amy Schumer, l'actrice Scarlett Johansson et l'écrivain Stephen King sont aussi annoncés.

David Bauder, The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.