NOUVELLES
05/09/2015 01:03 EDT | Actualisé 04/09/2016 01:12 EDT

NFL - Brady: "Personne ne sort vainqueur du +Deflategate+"

Le quaterback des New England Patriots Tom Brady a réagi vendredi pour la première fois à l'annulation de sa suspension en estimant que personne ne sortait vainqueur du scandale du "Deflategate".

"Je me réjouis de reprendre la compétition et j'espère que les amateurs de football américain vont pouvoir se concentrer à nouveau sur ce qui les intéresse en premier lieu", a écrit la star sur sa page Facebook.

"Je suis bien sûr content de pouvoir jouer, mais je suis aussi désolé que notre sport ait dû traverser cette crise, ce n'est pas bien pour le football américain et d'une certain façon, nous avons tous perdu", a-t-il regretté.

"Je suis désolé que des gens se soient sentis blessés", a ajouté le quadruple vainqueur du Super Bowl.

Le "Deflategate", ou scandale des ballons sous-gonflés, a éclaté le 18 janvier quelques heures seulement après la finale de conférence AFC --équivalent des demi-finales avant le Super Bowl-- remportée par les Patriots face aux Indianapolis Colts (45-17).

Brady était accusé d'être complice des responsables du matériel de son équipe qui dégonflaient légèrement les ballons pour l'aider à mieux les saisir.

Après une enquête de quatre mois, la NFL, la Ligue nationale de football américain, avait infligé en mai une suspension de quatre matches à Brady.

Cette suspension avait été confirmée en appel, avant que la justice, saisie par l'Association des joueurs professionnels, ne l'annule jeudi.

"La suspension a été décidée après un nombre significatif d'irrégularités juridiques", notamment un accès incomplet pour les avocats de Brady au dossier d'accusation, a expliqué Richard Berman, juge du tribunal du district Sud de New York, dans un arrêt de 40 pages.

La NFL avait aussitôt annoncé qu'elle allait faire appel: "Notre responsabilité est de protéger l'intégrité de notre sport", a-t-elle indiqué.

Les Patriots, vainqueurs du Super Bowl en février, ont par ailleurs écopé dans cette même affaire d'une amende record d'un million de dollars qu'ils ont accepté de payer.

gph/jr/tsc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!