NOUVELLES
04/09/2015 22:54 EDT | Actualisé 04/09/2016 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 5 SEPTEMBRE

Voici le Monde en bref du samedi 5 septembre à 03h00 GMT:

ROME - Au moins 30 migrants partis de Libye ont disparu en mer jeudi quand leur canot pneumatique a commencé à se dégonfler.

Une vedette des gardes-côtes italiens a secouru 91 personnes et retrouvé un corps, mais selon les survivants, il y avait entre 120 et 140 personnes à bord au départ.

VIENNE - L'Autriche et l'Allemagne acceptent toutes deux de recevoir les milliers de migrants que la Hongrie s'est résolue à acheminer à sa frontière en bus.

Cette décision, motivée par "la situation d'urgence actuelle à la frontière hongroise", a été annoncé au Premier ministre hongrois Viktor Orban par le chancelier autrichien Werner Faymann, "en concertation" avec la chancelière allemande Angela Merkel.

BUDAPEST - La Hongrie a réquisitionné une centaine de cars pour transporter les migrants en marche vers la frontière autrichienne.

Plus d'un millier de migrants bloqués à Budapest depuis plusieurs jours ont entrepris de rejoindre l'Autriche à pied, une scène d'exode inédite qui illustre la crise migratoire à laquelle les Européens tentent de répondre.

Le premier bus est arrivé au poste-frontière de Hegyeshalom-Nickelsdorf. Il a pris en charge sur l'autoroute une cinquantaine de migrants qui avaient entrepris de gagner la frontière à pied.

Plusieurs dizaines de bus sont également partis de la gare de Budapest-Keleti.

BUDAPEST - Un Afghan de 51 ans a été retrouvé mort près d'une voie ferrée, après que quelque 350 migrants se sont échappés d'un train bloqué depuis jeudi dans une gare hongroise, à Bicske.

L'homme faisait partie d'un groupe de 350 migrants qui se sont échappés d'un train parti jeudi de Budapest et immobilisé par les autorités à Bicske, à une quarantaine de kilomètres de la capitale hongroise. Les autorités souhaitaient transférer les migrants dans un camp.

GENEVE - Le Haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Antonio Guterres, a appelé à la répartition d'au moins 200.000 demandeurs d'asile dans l'Union européenne et a estimé que tous les membres de l'UE devaient avoir l'obligation de participer à ce programme.

LISBONNE - Le Premier ministre Britannique David Cameron a annoncé que le Royaume-Uni était prêt à "en faire davantage" pour surmonter la crise des migrants en Europe et à accueillir "des milliers de réfugiés syriens supplémentaires".

BEYROUTH - Le petit garçon syrien noyé sur une plage turque a été enterré avec son frère et sa mère dans une atmosphère de grande émotion dans leur ville de Kobané, dans le nord de la Syrie.

ANKARA - La justice turque a inculpé et écroué quatre passeurs présumés, de nationalité syrienne, après le naufrage qui a causé la mort de douze migrants qui étaient partis pour la Grèce, dont celle du petit Aylan qui a ému le monde entier.

BEYROUTH - Vingt-six personnes ont péri dans un double attentat à la voiture piégée dans le sud de la Syrie en guerre, dont un dignitaire druze hostile au régime de Bachar al-Assad et aux extrémistes islamistes.

DAMAS - Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a fait exploser trois des célèbres tours funéraires du site antique de Palmyre dans le désert syrien.

Cette nouvelle violation du patrimoine intervient après la destruction par l'EI de deux des plus beaux temples de Palmyre, la "perle du désert" syrien.

PARIS - La justice française a ouvert une enquête préliminaire après des accusations d'une jeune femme centrafricaine, qui a affirmé avoir été violée dans son pays par un soldat français à l'été 2014.

Cette décision fait suite à un signalement des faits présumés par le ministère de la Défense, qui a reçu des informations des Nations unies.

YEMEN - Quarante-cinq soldats des Emirats arabes unis ont été tués par une explosion dans un dépôt de munitions au Yémen.

L'explosion a coûté la vie aussi à cinq soldats de Bahreïn, autre pays membre de la coalition arabe qui, sous commandement saoudien, mène depuis fin mars une campagne de frappes aériennes pour soutenir le président Abd Rabbo Mansour contre les rebelles chiites Houthis.

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama et le roi Salmane d'Arabie saoudite ont affiché leur entente devant la presse à la Maison Blanche, restant évasifs sur les nombreux sujets de tensions entre les deux alliés, de l'Iran au Yémen.

Pour sa première visite à la Maison Blanche depuis son accession au trône en janvier, le souverain saoudien, âgé de 79 ans, a été, fait rare, accueilli personnellement par M. Obama à sa descente de voiture.

LISBONNE - L'ancien Premier ministre portugais José Socrates, en détention provisoire depuis novembre 2014 dans le cadre d'une enquête pour corruption, est autorisé à sortir de prison, mais est assigné à résidence.

LONDRES - Le Népalais Chandra Bahadur Dangi, l'homme le plus petit du monde avec 54,6 cm, selon le livre Guinness des records, est décédé à l'âge de 75 ans.

burs-tsc/mba

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!